Hausse de taxes scolaires de 2 % aux Navigateurs

Suivant la tendance gouvernementale, la commission scolaire des Navigateurs... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Suivant la tendance gouvernementale, la commission scolaire des Navigateurs investit davantage dans les écoles pour l'année 2017-2018, en embauchant du personnel et en achetant plus de matériel informatique, comme des tablettes.

Adopté à l'unanimité mardi soir, le budget de la commission scolaire de la Rive-Sud de Québec prévoit un déficit de 1,8 million $, qui sera épongé à même ses surplus accumulés de 20 millions $. «Ça nous donne plus de latitude pour bonifier nos services», indique Bertin Fillion, directeur des ressources financières.

Pour les contribuables, ce budget se traduira par une hausse de taxes scolaires d'environ 2 %, ce qui équivaut à 13 $ de plus sur la facture d'un propriétaire d'une maison de 244 000 $.

La commission scolaire a abaissé son taux de taxes cette année, mais comme la valeur des propriétés augmente à Lévis et dans les environs, les taxes sont tout de même en légère hausse.  

La commission scolaire prévoit un budget d'investissement de 14,1 millions $ pour la prochaine année scolaire, auquel s'ajoute une somme de 2,6 millions $ que le gouvernement a envoyée directement dans les écoles. «C'est un contexte de réinvestissement, alors on est très heureux. Il y a de l'argent dans les écoles et les décisions vont être prises localement», s'est réjoui le président Jérôme Demers.

En tout, la commission scolaire créera 12 postes d'enseignants ou de personnel dédié au soutien à l'apprentissage.

À la rentrée de septembre, la commission scolaire accueillera 450 élèves de plus dans ses écoles. Sa clientèle est en augmentation depuis plusieurs années, si bien que les écoles primaires Belleau-Gagnon de Saint-Henri, Charles-Rodrigue de Lévis, du Ruisseau du secteur Lauzon et de l'Étoile du secteur Saint-Nicolas, sont pleines et devront trouver des solutions pour loger les élèves supplémentaires. Au cours des prochaines années, la commission scolaire pense aussi avoir besoin de plus d'espace dans ses écoles secondaires.

Les Navigateurs ont pu adopter leur budget en juin cette année, parce que le ministère de l'Éducation a envoyé ses règles budgétaires plus tôt qu'à l'habitude. Les autres commissions scolaires de la région Québec adopteront leur budget et leur taux de taxes en août.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer