La ministre David veut une meilleure gouvernance des cégeps

La ministre Hélène David a notamment confié à... (Photothèque Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

La ministre Hélène David a notamment confié à sa sous-ministre la rédaction d'un plan d'action pour renforcer la gouvernance dans les cégeps et améliorer les mécanismes de contrôle exercé par son ministère.

Photothèque Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Six mois après un rapport très critique de la VG, les dirigeants et administrateurs des cégeps suivront une formation sur la bonne gouvernance à laquelle assistera la ministre Hélène David.

Les observations de la Vérificatrice générale, Guylaine Leclerc, l'automne dernier, n'étaient pas très flatteuses pour les gestionnaires des cégeps: dépassements de coûts et retards dans des contrats octroyés de même que remboursements douteux de certains comptes de dépenses.

La journée de formation à laquelle sont conviés les administrateurs aura lieu à Montréal, jeudi prochain. Ils doivent recevoir des enseignements sur les pratiques exemplaires et la transparence dans une organisation publique. Il s'agit d'une invitation, non pas d'une convocation. 

«Cette journée est une des actions concrètes mises en place par la ministre et elle visera à donner davantage d'outils aux administrateurs qui siègent sur les C.A. des collèges», indique-t-on au cabinet de la ministre de l'Enseignement supérieur. 

Boire à ses frais

En novembre dernier, Mme David a dit souhaiter la fin des remboursements de la consommation d'alcool dans les comptes de dépenses. «Disons que je pencherais vers le côté que l'alcool est peut-être quelque chose que l'on pourrait assumer par nos propres moyens», a-t-elle affirmé, notant que sa position était «très, très conservatrice sur le sujet». 

Elle a aussi confié à sa sous-ministre la rédaction d'un plan d'action pour renforcer la gouvernance dans les cégeps et améliorer les mécanismes de contrôle exercé par son ministère. Ces nouvelles mesures, qui restent encore à être dévoilées, doivent être mises en application à la rentrée. 

Les administrateurs qui composent les conseils sont généralement des bénévoles qui n'ont pas toujours une connaissance fine des pratiques de bonne gouvernance, fait-on valoir. 

Dans son analyse, la VG s'était penchée sur le cas de cinq établissements, dont le cégep Garneau. Elle avait noté l'absence de pièces justificatives dans plus de la moitié des remboursements de comptes de dépenses. Mme Leclerc s'étonnait aussi de réclamations «discutables» dans 20 % des comptes épluchés pour des tarifs d'hébergement élevé ou d'alcool lors de déplacements ou d'activités sociales. 

Des 55 contrats d'approvisionnement étudiés par la VG, 17 ont été exécutés hors délai, dont un avec un retard de 150 %, et 12 ont connu des dépassements de coûts entre 12 % et 85 %.




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer