Deux nouvelles chaires de théologie à l'Université Laval

Le recteur de l'Université Laval, Denis Brière, s'entretient... (Photo fournie par Université Laval)

Agrandir

Le recteur de l'Université Laval, Denis Brière, s'entretient avec des soeurs ursulines.

Photo fournie par Université Laval

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Faculté de théologie et de sciences religieuses de l'Université Laval ne cesse de grandir en greffant des chaires de leadership en enseignement (CLE) à ses activités. Deux autres ont été annoncées jeudi, en partenariat avec des institutions religieuses de Québec.

La CLE Marie-de-l'Incarnation se penchera sur l'interculturalité et les rencontres interreligieuses. Les Ursulines de l'Union canadienne ont permis sa création grâce à un don de 325 000 $ sur cinq ans. Le don assurera la pérennité du Centre d'études Marie-de-­l'Incarnation, qui fouille et met en valeur la vie et l'oeuvre de Marie de l'Incarnation depuis 1993. Les Ursulines se sont toujours inspirées de leur pionnière, Marie de l'Incarnation, arrivée en Nouvelle-France en 1639. La religieuse avait tenté de rapprocher les cultures, notamment en tissant des liens avec les communautés autochtones. 

CLE Claude-Pijart

La CLE Claude-Pijart voit quant à elle le jour grâce à un don de 325 000 $ sur cinq ans de la part du Grand Séminaire de Québec, l'établissement qui forme des prêtres catholiques. Cette chaire explorera la théologie systématique, en exposant les éléments fondamentaux de la tradition chrétienne aux rationalités universitaires. Elle porte ce nom en hommage au prêtre jésuite et premier professeur de théologie à Québec, Claude Pijart (1600-1683). 

Au total, la Faculté de théologie compte 9 CLE sur les 29 mises sur pied depuis 2011 à l'Université Laval. Ces CLE sont créées en partenariat avec le milieu socioéconomique et répondent à des enjeux précis. «On ne peut penser l'Université enfermée dans ses murs, évoluant dans un superbe isolement. L'engagement et le soutien du milieu sont la preuve de l'enracinement et de l'inscription de la Faculté dans son milieu», a soutenu le doyen de la Faculté de théologie, Gilles Routhier, dans un communiqué.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer