CS des Navigateurs: enquêteur neutre réclamé

Après une réunion qui a duré près de cinq heures mardi soir, c'est toujours... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Après une réunion qui a duré près de cinq heures mardi soir, c'est toujours l'impasse à la commission scolaire des Navigateurs, sur la Rive-Sud de Québec.

Le groupe de 11 commissaires qui ont quitté leur siège lors de la rencontre du 23 août a déposé des plaintes pour intimidation contre le président, François Caron. Tous ont finalement convenu de demander au ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, de nommer un enquêteur neutre afin de faire la lumière sur la situation qui prévaut au sein du conseil. Le ministre n'avait toujours pas répondu à la demande des commissaires mercredi en fin de journée. Le groupe de 11 commissaires soutient que seule la nomination d'un tel enquêteur ferait en sorte qu'ils acceptent d'étudier et d'adopter le budget de l'année 2016-2017, qui est toujours en suspens. Il n'a pas été possible mercredi d'obtenir les commentaires du président François Caron ni du vice-président François-Yves Dubé.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer