Taxe scolaire: hausse à La Capitale, baisse aux Découvreurs

Depuis 2014, cinq commissions scolaires au Québec, dont... (PHOTO PASCAL RATTHÉ, ARCHIVES LE SOLEIL)

Agrandir

Depuis 2014, cinq commissions scolaires au Québec, dont celles de la Région-de-Sherbrooke et de la Capitale, ont commencé à implanter la méthode «Lean».

PHOTO PASCAL RATTHÉ, ARCHIVES LE SOLEIL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les résidents du territoire de la commission scolaire (CS) de la Capitale verront leur compte de taxes scolaires augmenter de 2 % cette année. Pour une résidence moyenne à Québec, évaluée à 308 000 $, le montant passera de 584 $ à 596 $.

Le budget de 339 millions $ de la CS de la Capitale est de nouveau déficitaire de 1,1 million $ cette année. La CS a puisé à même ses surplus accumulés pour éponger une partie du déficit, ce que lui permet un plan de redressement en cours depuis deux ans. 

La CS de la Capitale compte sur l'augmentation de la clientèle et la fin des compressions en éducation pour présenter, d'ici quelques années, un budget équilibré. 

De son côté, la commission scolaire des Découvreurs a adopté un budget de 148 millions $ et a annoncé mardi une baisse du taux de taxe scolaire, comme par les années passées. Le coût moyen de la taxe scolaire passera de 466 $ à 451 $ sur son territoire. 

La Loi sur l'instruction publique permet à la CS de percevoir un maximum de 27,2 millions $ en taxes, si bien qu'elle a abaissé son taux de taxe à 13,67 ¢ par 100 $ d'évaluation municipale.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer