Les vacances d'été trop longues, suggère un spécialiste

La cloche sonnera une dernière fois jeudi dans toutes les écoles primaires et... (123RF/Dave Broberg)

Agrandir

123RF/Dave Broberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La cloche sonnera une dernière fois jeudi dans toutes les écoles primaires et secondaires avant de se taire pour plus de deux mois. Attendues fébrilement, les longues vacances d'été sont-elles, justement, trop longues?

Ron Canuel, président de l'Association canadienne d'éducation, croit que oui. «Ce que la recherche indique, c'est que les élèves des milieux défavorisés sont beaucoup moins stimulés pendant ces deux mois et qu'ils auront perdu une bonne partie de leur apprentissage quand le mois de septembre arrivera», explique-t-il en entrevue téléphonique. 

Ayant été lui-même enseignant, M. Canuel estime que le congé estival est «bien mérité» pour tout le personnel scolaire et pour les jeunes. Par contre, il se questionne sur sa durée. 

Par exemple, les profs se plaignent souvent que le programme à enseigner est lourd et qu'ils manquent de temps pour voir toutes les notions. «Et en septembre, il faut toujours faire de la révision de ce qui a été vu l'année précédente. Des fois, ça peut prendre un mois. Ça fait des dizaines d'années que c'est comme ça et personne ne se demande si c'est la bonne façon de faire!» déplore M. Canuel. 

La petite histoire

La plupart des gens pensent que les enfants ne vont pas à l'école l'été parce qu'auparavant, leurs parents leur demandaient de les aider à la ferme. «C'est un mythe très répandu. Mais au fond, ce sont les scientifiques de la fin du XIXe siècle qui croyaient que le cerveau avait besoin de repos, qu'il était néfaste d'apprendre sur une trop longue période», explique M. Canuel.

À la lumière des constats de ces érudits des États-Unis, les décideurs publics ont décidé de fermer les écoles durant les mois les plus chauds. C'était très pratique, alors que la climatisation n'existait pas encore.

Et le système scolaire a perpétué cette longue tradition. Les familles, la société et l'industrie touristique se sont moulées à ce calendrier. Si bien qu'il devient difficile aujourd'hui de le changer. «On a un système d'éducation dont les bases datent de 100 à 125 ans. Si bien qu'il a de la difficulté à réagir pour répondre aux besoins des jeunes», constate M. Canuel.

Les plus récentes recherches sur le cerveau indiquent que celui-ci n'est pas surchargé à la fin de l'année scolaire et qu'une trop longue pause est néfaste pour qu'il se souvienne de ce qu'il a appris. Selon le classement du scientifique John Hattie, publié en 2009, les longues vacances d'été arrivent au troisième rang de ce qui nuit le plus à la réussite scolaire, après le redoublement et une surdose de télévision. 

M. Canuel ne sait pas si la solution se trouve dans des écoles qui finissent plus tard ou dans des camps de jour qui ont une valeur pédagogique pour les enfants, mais il croit fermement que «notre société doit se questionner sur l'enjeu du calendrier scolaire».

Aider votre enfant à conserver ses acquis

Plusieurs activités peuvent aider le cerveau d'un enfant à demeurer actif et à ne pas tout oublier durant l'été. Par exemple, les centres d'apprentissage Kumon suggèrent de compter les poteaux d'électricité ou de jouer avec les tables de multiplication sur la route des vacances, de jouer à des jeux de société, d'aller à la bibliothèque, de lire à voix haute avec l'enfant ou de l'encourager à tenir un album d'été, où il pourra coller des photos, dessiner et écrire ce qu'il fait. «S'il est un peu plus vieux, le jeune peut préparer le budget et faire de la recherche touristique et géographique pour la destination de vacances», suggère Julienne Tseng, institutrice chez Kumon. «C'est un bon moment pour leur montrer la pertinence entre ce qu'ils ont appris et ce qu'ils sont en train de vivre», croit Ron Canuel, président de l'Association canadienne d'éducation.  

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer