Commissions scolaires: parents et directeurs auront leur mot à dire

Ayant mis de côté les grands chambardements, le gouvernement libéral a annoncé... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Ayant mis de côté les grands chambardements, le gouvernement libéral a annoncé jeudi un rafraîchissement du mode de fonctionnement des commissions scolaires, qui semble, pour l'heure, faire consensus.

Le ministre de l'Éducation, du Loisir et du... (Photo: François Gervais Le Nouvelliste) - image 1.0

Agrandir

Le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, Sébastien Proulx.

Photo: François Gervais Le Nouvelliste

Ainsi, les commissaires scolaires continueront d'être élus tous les quatre ans, mais d'autres joueurs gagneront une place autour de la table, soit des parents, des directions d'école, et des membres de la communauté.

Le nouveau projet de loi 105 est né des cendres du projet de loi 86, écrit par l'ex-ministre de l'Éducation François Blais. Il a été présenté en toute vitesse à l'Assemblée nationale par le ministre de l'Éducation Sébastien Proulx, qui croit qu'il s'agit d'«un projet de loi qui vise l'essentiel et qui rassemble».

Les commissaires parents obtiennent le droit de vote, et peuvent même être élus vice-présidents de leur commission scolaire. Deux représentants de la communauté, dont l'un doit venir du milieu du sport ou de la santé, seront aussi cooptés.

Décentralisation

Le projet de loi vise la décentralisation en créant un comité de répartition des ressources, où les directions d'école seront majoritaires. Il prévoit également que des enveloppes budgétaires soient transférées directement aux écoles et que le processus de reddition de comptes soit allégé.

Le ministre de l'Éducation se donne quant à lui un «pouvoir de directive» à l'égard de l'administration et du fonctionnement des commissions scolaires. Un nouveau levier qui lui permettrait d'en ramener certaines à l'ordre.

Accueil favorable

Les directeurs ont applaudi ce projet de loi. L'Association québécoise du personnel de direction des écoles le considère comme «un vote de confiance» à leur égard. Lorraine Normand-Charbonneau, présidente de la Fédération québécoise des directions d'établissement, croit que le projet de loi «peut juste être bénéfique pour les enfants, parce que les décisions vont être prises à partir de la base». «On s'inspire des bonnes pratiques qui se font déjà dans certaines commissions scolaires et on l'applique à tous», ajoute-t-elle.

La Fédération des comités de parents du Québec est aussi très heureuse du dépôt de ce projet de loi. «On a été écoutés», lance avec soulagement la présidente Corinne Payne. Mais, selon elle, le gouvernement a «assez perdu de temps» avec le débat sur les élections scolaires cette année et doit faire adopter ce projet de loi aussi rapidement que possible en septembre prochain, afin que chacun puisse assumer son nouveau rôle au cours de la prochaine année. «Je demande aux parlementaires de mettre de l'eau dans leur vin», implore-t-elle.

La Fédération des commissions scolaires voit aussi d'un bon oeil le projet de loi, mais veut prendre le temps de l'étudier en commission parlementaire.

Tout en saluant des pans du projet de loi, l'Association québécoise des cadres scolaires et la Centrale des syndicats du Québec relèvent quant à elles des inquiétudes, par rapport à la répartition équitable des ressources et aux nouveaux pouvoirs que s'arroge le ministre.

Même si le Parti québécois souhaite que des groupes puissent être entendus en commission parlementaire, il n'a pas «l'intention de recommencer tout le travail», indique Alexandre Cloutier, critique à l'éducation. Le péquiste aurait aimé que le gouvernement dépose ce projet de loi beaucoup plus tôt afin que son parti ait le temps de l'étudier, car, selon lui, «ça s'éternise la réforme de la gouvernance».

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer