Participation de 2,5% aux élections scolaires à Sainte-Foy

Même si le gouvernement libéral a renoncé à... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Même si le gouvernement libéral a renoncé à abolir les élections scolaires, celles-ci ne font toujours pas courir les foules.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Même si le gouvernement libéral a renoncé à abolir les élections scolaires, celles-ci ne font toujours pas courir les foules. Le taux de participation s'est élevé à environ 2,5 % dans une partielle à Sainte-Foy, dimanche.

Après une lutte serrée, c'est Marie-Josée Truchon qui a remporté l'élection à la commission scolaire des Découvreurs. L'ex-enseignante, conseillère pédagogique et directrice d'école a obtenu 127 votes (53 % des voix) contre son seul adversaire, Michel Ouellet, diplômé en relations industrielles (111 votes, 47 % des voix). Un total de 2,53 % des 9421 électeurs inscrits ont exercé leur droit de vote. 

En 2014, le taux de participation à l'élection générale des commissaires aux Découvreurs était de 6,88 %. 

Cette élection a été déclenchée à la suite du départ de Jean-Luc Lavoie, attaché politique du ministre de l'Éducation Sébastien Proulx. Il a quitté son siège de commissaire en février, après la nomination de M. Proulx à l'Éducation, afin d'éviter toute apparence de conflit d'intérêts. La tenue de cette élection partielle a coûté environ 40 000 $ à la commission scolaire des Découvreurs. 

Finies les «chicanes stériles»

En mai, Philippe Couilllard a annoncé que son gouvernement renonçait à abolir les élections scolaires dans son controversé projet de loi 86. Le premier ministre s'est excusé pour avoir suscité des «chicanes stériles» en éducation en tentant de réformer les structures. Le Parti libéral mise dorénavant sur la réussite scolaire.

Ainsi, d'autres élections partielles continueront de se tenir périodiquement au Québec. Seulement en juin, trois autres scrutins sont organisés : le 12 juin à la commission scolaire Coeur-des-Vallées (Outaouais), le 19 juin dans Pierre-Neveu (Laurentides) et le 26 juin dans René-Lévesque (Gaspésie). 

Le prochain grand scrutin qui se déroulera dans toutes les commissions scolaires du Québec devrait avoir lieu en novembre 2018.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer