Une nouvelle chaire de l'UL voit le jour grâce à un doyen

L'Université Laval... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

L'Université Laval

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Pour lancer sa nouvelle chaire de leadership en enseignement en ecclésiologie, l'Université Laval a bénéficié d'un geste peu banal : un don de 300 000 $ étalé sur une période de 10 ans que le doyen de la Faculté de théologie et sciences religieuses a versé de sa poche.

«Quand on est assis sur la chaise du doyen, on voit les besoins d'une faculté et ces besoins ne sont pas petits dans le contexte actuel. Le financement des universités n'est pas optimal et ça affecte particulièrement les sciences humaines et sociales. La théologie et les sciences religieuses ne sont pas épargnées», a expliqué au Soleil Gilles Routhier, doyen de la faculté depuis 2013.

«Quand je suis arrivé comme doyen, j'ai vu qu'il y avait 16 professeurs, dont 7 allaient prendre leur retraite dans trois ans. Devant un défi comme ça, soit on s'écrase et on déprime, soit on fait quelque chose», poursuit celui qui a opté pour la seconde option. 

Les chaires de leadership en enseignement permettent de créer des programmes moyennant un don de 67 000 $ par an pendant cinq ans. L'Université Laval ajoute 50 000 $ pour ensuite prendre en charge le programme.

Engagement

«Avant de demander à d'autres de s'engager, je me suis demandé quel engagement, moi, j'étais prêt à prendre. Car c'est vraiment ensemble, grâce à tous les gens de la faculté, qu'on va rester debout», explique-t-il. 

L'engagement du doyen donnera à l'Université Laval les moyens d'ouvrir un poste de professeur. «Qui normalement devrait être là pour les 20 prochaines années. C'est comme ça qu'on construit des facultés», reprend celui dont le mandat comme doyen vient d'être renouvelé pour quatre ans.

La Faculté de théologie et de sciences religieuses regroupe 460 étudiants, dont plusieurs d'origine étrangère (un sur deux au niveau du doctorat). La nouvelle chaire proposera un enseignement approfondi sur le rôle, le statut, la contribution et la gouvernance de l'Église au sein des cultures du monde selon les axes des rapports entre l'Église et l'État, de l'inscription de l'institution ecclésiale dans une société pluraliste et avec les cultures du monde et de la gouvernance ecclésiale.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer