Une école privée de Lévis ajoutera une semaine de relâche en novembre

Afin d'insérer une semaine de relâche supplémentaire sans... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Afin d'insérer une semaine de relâche supplémentaire sans bouscouler les dates du début et de la fin de l'année scolaire, l'école Marcelle-Mallet réamégera ses journées pédagogiques.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Lévis) Une école secondaire privée de Lévis offrira à ses élèves deux semaines de relâche dès l'an prochain. En plus de celle de mars, les jeunes pourront recharger leurs batteries en novembre. Une façon de faire qui reste marginale, autant dans le réseau des écoles privées que dans celui des écoles publiques.

L'école privée Marcelle-Mallet, à Lévis... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche) - image 1.0

Agrandir

L'école privée Marcelle-Mallet, à Lévis

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

«On constatait que le mois de novembre, c'est un mois gris, difficile, où la fatigue et la morosité s'installent», explique Jacinthe Leblanc-Roberge, directrice de l'école privée Marcelle-Mallet, située dans le Vieux-Lévis.

La directrice a donc consulté parents et élèves qui ont trouvé, en majorité, qu'une deuxième semaine de relâche était une bonne idée. Elle aura lieu du 14 au 18 novembre prochains, tout de suite après la première étape.

«Nos jeunes aujourd'hui ont des agendas incroyables. Ils travaillent, ont des activités parascolaires, alors juste s'arrêter et avoir du temps pour soi, c'est pas une mauvaise chose», ajoute Mme Leblanc-Roberge.

Constatant un fort taux d'absentéisme à cette période de l'année, la directrice espère également que les parents profiteront de ce temps d'arrêt pour planifier leur voyage annuel en famille. «On a beaucoup d'appels à l'automne de gens qui veulent partir parce que les billets d'avion sont moins chers.»

Mme Leblanc-Roberge soutient que cette semaine de repos ne sera pas une semaine de lecture avec des travaux à effectuer, comme c'est le cas dans les cégeps. Elle servira réellement à prendre du repos pour que les jeunes reviennent ensuite à l'école plus motivés. «On pense que ça peut avoir un effet bénéfique sur la réussite.»

Les élèves de l'école Marcelle-Mallet ne commenceront pas l'année plus tôt et ne finiront pas plus tard. L'école a plutôt fait le choix de réaménager ses journées pédagogiques pour les concentrer au mois de novembre.

Phénomène rare

Cette façon de faire est encore très rare dans les écoles secondaires québécoises. Aucune école publique de la grande région de Québec n'offre de semaine de relâche en novembre.

«C'est pas dans les planches à dessin du tout, il faudrait tout revoir notre calendrier, notre système», indique Alain Vézina, porte-parole de la commission scolaire des Découvreurs.

Dans le réseau des écoles privées, le Collège Saint-Charles-Garnier, dans Sainte-Foy, met une semaine de relâche dans son calendrier à l'automne depuis quelques années déjà. Le Collège Stanislas, qui enseigne autant le programme québécois que le programme français, s'inspire de la France et offre trois semaines de congé par année: une à l'automne, une à l'hiver et une au printemps, appelées vacances de Pâques.

«Ça demeure un phénomène marginal pour une raison très simple : le transport scolaire», explique Geneviève Beauvais, directrice des communications à la Fédération des établissements d'enseignement privé. Lorsque les écoles privées s'entendent avec les commissions scolaires pour le transport de leurs élèves, elles essaient de se coller le plus fidèlement possible à leur calendrier.

À Québec, le Collège de Champigny a été le premier à instaurer une semaine de relâche à l'automne, il y a une dizaine d'années. L'initiative a duré quelques années, avant d'être abandonnée. «Ça n'a pas été concluant. On espérait que les gens rapatrient leurs voyages durant cette semaine-là, mais ça n'a pas marché. Il y avait de l'absentéisme quand même à d'autres périodes de l'année», explique le directeur Jean Garneau.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer