Enfants au privé: le ministre Proulx refuse de se justifier

Sébastien Proulx n'a pas voulu expliquer les motifs... (La Presse Canadienne, Jacques Boissinot)

Agrandir

Sébastien Proulx n'a pas voulu expliquer les motifs qui l'ont conduit à envoyer ses enfants à l'école privée. Son choix repose sur des raisons «qui ne concernent personne, sauf moi et ma conjointe», a-t-il dit.

La Presse Canadienne, Jacques Boissinot

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Québec

Un ministre de l'Éducation chargé de défendre et de promouvoir le réseau scolaire public peut-il en même temps placer ses enfants à l'école privée? C'est une question qui circule dans les couloirs du parlement depuis la nomination, lundi, de Sébastien Proulx.

Celui-ci est le père de deux enfants, de 8 et 10 ans, et tous deux fréquentent une école privée. Jeudi, sur la défensive, le ministre en a fait une question de choix personnel.

«À 8 ans et 10 ans, il n'y a personne qui va me faire accroire qu'il faut que je les sorte de là [mes enfants] et les envoyer ailleurs parce que papa fait de la politique», a-t-il commenté.

Son choix, a-t-il dit, repose sur des raisons «qui ne concernent personne, sauf moi et ma conjointe».

Amir Khadir, de Québec solidaire, a estimé qu'il était «normal» de voir le ministre de l'Éducation du gouvernement Couillard placer ses enfants à l'école privée, en raison du «désaveu» des libéraux pour l'école publique.  

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer