L'Association québécoise des CPE dépose les armes

L'Association québécoise des CPE (AQCPE) accepte à contrecoeur les termes du... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'Association québécoise des CPE (AQCPE) accepte à contrecoeur les termes du ministre de la Famille et se console dans l'idée que son combat aura rapporté 20 millions $ de plus.

Après consultation, les membres de la plus grosse association de centres de la petite enfance (CPE) du réseau ont jugé qu'ils ne pourraient obtenir plus que «l'offre finale» du ministre Sébastien Proulx. «Pour nous, ce n'est pas une journée heureuse, a indiqué le président de l'AQCPE, Louis Senécal, au Soleil. On ne va certainement pas sabrer le champagne. Ceci dit, le contexte nous amène à conclure que c'était le seul compromis qui était possible.»  

Un point de presse sera tenu mardi pour dévoiler les termes du nouveau modèle de financement des services de garde subventionnés. L'AQCPE, qui a multiplié les moyens de pression depuis le début de l'année, doit y prendre part avec les trois autres regroupements du réseau. 

Québec n'a pas bronché sur l'imposition d'une compression récurrente de 120 millions $ pour l'ensemble des services de garde, dont 73 millions $ pour les CPE. Mais l'offre présentée vendredi à l'AQCPE prévoit 41 millions $ en argent frais pour faciliter la transition vers le nouveau modèle de financement. Une bonification de 21 millions $  - uniquement pour 2016-2017 - par rapport à l'entente obtenue fin janvier par le Conseil québécois des services de garde éducatifs à l'enfance (CQSGEE), l'autre association de CPE. Le nouveau modèle s'appliquera à tous les CPE, indifféremment de l'association qui les représente. L'assurance aurait été donnée qu'il n'y aurait pas davantage de compressions dans les années à venir. 

L'offre a été présentée aux membres de l'AQCPE par «webconférence» lundi après-midi. Des pourparlers ont eu cours avec le ministre vendredi dernier. 

L'AQCPE estime que sa rivale du CQSGEE s'accorde à tort du crédit pour l'obtention de sommes supplémentaires. «Je trouve odieux que le Conseil québécois, qui a méprisé la mobilisation des parents et de toute une population, prétende aujourd'hui que c'est grâce à eux qu'une entente est intervenue avec le gouvernement, a déclaré M. Senécal. On a bonifié de plus de 21,1 millions $ ce qu'eux avaient négocié de manière trop hâtive.»

Campagne de publicité

En entrevue au Soleil, la présidente du conseil, Francine Lessard, impute davantage au changement de ministre qu'aux manifestations la bonification des mesures transitoires. Elle indique par ailleurs que son organisation planche sur une campagne de publicité pour redorer le blason des CPE après la tourmente des derniers mois. Un investissement de 150 $ a été demandé à chaque établissement dans le but de financer une «campagne de valorisation des CPE» qui doit débuter dans quelques semaines. 

Outre la nouvelle grille tarifaire, Mme Lessard croit que le conflit entre l'AQCPE et Québec a amoché davantage l'image des CPE dans la population. «Les parents se sont fait dire qu'il n'y aurait plus de brocoli, plus de lait, plus de chauffage, plus d'éducatrice...» se désole la présidente du CQSGEE. «On s'est nous-mêmes tiré dans le pied», ajoute-t-elle. 

Les discussions entre le ministère de la Famille et le réseau des services de garde subventionnés sur les compressions se sont étendues sur presque un an. Le front commun des garderies a éclaté avant Noël, alors que l'AQCPE a refusé de retourner à la table de négociation. Fin janvier, les ententes intervenues entre Québec et les deux associations de garderies privées subventionnées ainsi que le CQSGEE ont isolé l'AQCPE. Elle a poursuivi sa mobilisation à travers divers rassemblements, notamment des chaînes humaines autour de CPE.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer