Premières ententes de principe en éducation

La Fédération des employées et employés de services... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

La Fédération des employées et employés de services publics de la CSN s'est réjouie de cette entente de principe, qui devrait bientôt être soumise aux membres.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le blitz de négociations de la fin de semaine aura mené à une première entente entre le gouvernement et un groupe de syndiqués du Front commun. Il s'agit de 30 000 employés de soutien qui travaillent dans les écoles primaires et secondaires.

Cette poignée de main entre l'employeur et des travailleurs n'est toutefois survenue qu'à une seule des 53 tables sectorielles où des pourparlers sont toujours en cours. Ceux qui siègent autour de la table centrale, où se discutent les salaires, ne sont pas encore parvenus à une entente.

Cette première percée est-elle le signe d'un déblocage? «C'est une bonne nouvelle, mais il y a encore du travail à faire aux tables de négos», s'est contentée de répondre Julie White, attachée de presse du ministre de l'Éducation, François Blais. Et pour la suite des choses? «On est encore confiants», ajoute-t-elle. 

Dimanche, le ministre Blais avait indiqué que l'ajout de 80 millions $ en éducation par son gouvernement pourrait favoriser une entente avec les employés. 

La Fédération des employées et employés de services publics (FEESP) de la CSN s'est réjouie de cette entente de principe, signée au petit matin lundi, qui concerne 31 commissions scolaires francophones et deux commissions scolaires anglophones.

«Quand les mandats du gouvernement tombent, ça tombe rapidement. On aurait pu s'entendre là-dessus il y a un an», a soutenu Danielle Beaulieu, présidente du secteur soutien scolaire de la FEESP. Selon elle, les journées de grève et les sondages favorables au mouvement syndical ont eu «un effet certain» sur le gouvernement.

Mme Beaulieu soutient que ses membres sortent indemnes de ces 11 mois de négociations. Le gouvernement aurait par exemple reculé sur les 10 jours de vacances qu'il aurait voulu leur faire prendre au courant de l'année scolaire. Il y aurait même eu des gains concernant l'accès à plus d'heures de remplacement pour ces employés (secrétaires, concierges, techniciens en service de garde, en loisirs, en documentation, etc.) qui travaillent souvent à temps partiel.

Les membres du FEESP ne se prononceront toutefois pas tout de suite sur cette entente. Mme Beaulieu explique qu'on attend que les salaires se règlent à la table centrale avant de soumettre l'offre globale aux membres. «D'ici là, on reste mobilisés au sein du Front commun», indique-t-elle.

En fin de soirée lundi, la FTQ a annoncé que quatre autres ententes de principe étaient survenues aux tables de négociation avec le gouvernement, ententes qui concernent les professionnels en éducation et les employés de soutien dans les écoles. En tout, ce sont 16 700 membres supplémentaires qui ont une entente de principe en poche. 

Vers une grève nationale le 9 décembre

Si les pourparlers avec le gouvernement ne débloquent pas dans les prochains jours, le Front commun syndical tiendra sa journée de grève nationale le 9 décembre, tel qu'il l'avait annoncé jeudi.

Pour la première fois cet automne, 400 000 travailleurs (sur les 540 000 qui négocient leurs conventions collectives avec le gouvernement) seront en grève en même temps, partout au Québec.

La plupart des écoles primaires et secondaires ainsi que les cégeps seront fermés pour la journée, les services gouvernementaux seront perturbés et les travailleurs de la santé feront des grèves rotatives, en assurant toutefois les services essentiels.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer