Exclusif

Blais prive l'Université Laval de 1,4 million $

Le ministre François Blais espère faire reculer le... (Archives Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le ministre François Blais espère faire reculer le C. A. de l'Université Laval dans le dossier de la bonification salariale des membres de la direction.

Archives Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le ministre de l'Éducation, François Blais, passe de la parole aux actes. Il retire 1,4 million $ à l'Université Laval, qui refuse toujours de reculer sur l'amélioration des conditions d'après-mandat de ses hauts dirigeants.

John R. Porter... (Le Soleil, Erick Labbé) - image 1.0

Agrandir

John R. Porter

Le Soleil, Erick Labbé

La tranche du financement de base devait être de 30 millions $ en décembre pour l'Université Laval. Elle sera amputée. Québec «suspend» le versement de 1,4 million $, ce qui équivaut, selon son estimation, au coût de la bonification votée en novembre dernier.

«J'ai mentionné qu'il y aurait des conséquences et, maintenant, les conséquences sont connues», a indiqué le ministre de l'Éducation au Soleil, jeudi.

La mesure n'est pas irréversible. Si le C. A. accepte de revenir sur sa décision, l'argent redeviendra disponible. «On rappelle que le C. A. est composé en majorité de membres de la communauté», a souligné le ministre Blais. «Je pense qu'ils vont réfléchir à la situation et j'espère pour tout le monde qu'ils vont reculer. On sera heureux de leur remettre l'argent.»

La nouvelle présidente du C. A. de l'Université Laval, Marie-France Poulin, ne donne aucun signe de vouloir accéder aux volontés ministérielles. «J'assume les décisions prises par mes prédécesseurs et je désire m'inscrire dans la continuité des travaux réalisés», a-t-elle signifié au Soleil par courriel. Elle a éludé une question sur les répercussions de la coupe de 1,4 million $ pour l'établissement. «Je demeure convaincue que les décisions prises par le C. A. l'ont été dans le respect des règles de gouvernance», a indiqué Mme Poulin, émettant le souhait de «se tourner vers l'avenir».

Le prédécesseur du ministre à l'Éducation, Yves Bolduc, avait aussi menacé en février l'Université de la priver d'une somme d'argent. Mais les règles en vigueur ne lui permettaient d'agir que lorsque la bonification profiterait à l'un ou l'autre des dirigeants.

Cet été, M. Blais s'est donné les moyens de ses ambitions. Il a modifié les règles de façon à pouvoir «retirer ou annuler tout ou partie d'un versement» dès lors qu'une irrégularité est constatée. Québec reproche à l'Université Laval d'avoir modifié les conditions de rémunération de la direction sans l'autorisation du ministre.

La bonification permet à un membre de la direction qui a réalisé deux mandats de conserver entre 75 % et 100 % de son salaire de dirigeant pendant six ans s'il demeure à l'emploi de l'Université.

Un «acharnement particulier»

«Acharnement particulier»

Au cours des derniers jours, dans un échange de lettres avec l'Université Laval, le ministre Blais a réitéré sa volonté de voir la bonification annulée et sa menace de coupe. Le président du C. A. en poste, John R. Porter, a répété qu'il n'y aurait pas de changement, nous indique le ministre. D'après M. Porter, la bonification aurait un coût maximal de 390 000 $ et le ministre fait preuve d'un «acharnement particulier» à l'endroit de l'Université Laval.

M. Porter a informé mercredi son C. A. qu'il ne voulait pas renouveler son mandat, comme il lui aurait été loisible de le faire. La nouvelle présidente a déjà fait partie du C. A. de l'Université Laval entre 2006 et 2012. Elle a aussi siégé à différents C. A. dans la région, notamment ceux du Port de Québec et de la Commission de la capitale nationale.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer