Activités à deux vitesses dans les écoles: «pas acceptable ni souhaitable», dit Blais

Le ministre de l'Éducation du Québec, François Blais... (Photo Jacques Boissinot, La Presse Canadienne)

Agrandir

Le ministre de l'Éducation du Québec, François Blais

Photo Jacques Boissinot, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La nouvelle de La Presse selon laquelle le service de garde d'une école de Montréal a organisé, pendant une journée pédagogique, une fête extérieure à laquelle seuls les élèves dont les parents avaient payé un extra de 27 $ pouvaient participer - les autres devant rester à l'intérieur de l'école - a fait réagir vendredo le ministre de l'Éducation, François Blais, qui n'approuve pas cette façon de faire.

«Les CS [commissions scolaires] ont toujours eu le droit de facturer des montants supplémentaires [pour des activités spéciales], mais la façon de faire de la CSDM [Commission scolaire de Montréal], on ne l'approuve pas. De mettre des enfants dans une situation comme celle-là, ce n'est pas acceptable ni souhaitable», a dit au Soleil l'attachée de presse du ministre Blais, Julie White.

Selon elle, «ce qui s'est produit [à l'école primaire Saint-Marc de Rosemont] démontre qu'il faut revoir la gouvernance des CS». 

Ce à quoi la porte-parole de la Fédération des commissions scolaires, Caroline Lemieux, répond que «les commissions scolaires n'ont rien à voir là-dedans, ce sont les conseils d'établissement des écoles qui approuvent [les activités]».

Selon ce que rapportait La Presse, vendredi, des jeux gonflables et des petits kiosques à barbe à papa ont été installés dans la cour de l'école Saint-Marc, la semaine dernière. Pendant que des enfants s'en donnaient à coeur joie, d'autres, dont les parents n'avaient pas payé les 27 $ requis, étaient gardés à l'intérieur de l'école.

La présidente de l'Association québécoise du personnel de direction des écoles (AQPDE), Danielle Boucher, qui dit avoir ressenti «un serrement au coeur» en lisant le reportage, croit qu'il faut amorcer une réflexion «sur la pertinence des activités qu'on fait dans les écoles». 

«Je suis convaincue que ce n'était pas mal intentionné, mais il y a manifestement quelque chose qui a été échappé. Il faut prendre une pause et se demander comment on peut faire des activités intéressantes à faible coût, tant lors des sorties scolaires que pendant les journées pédagogiques», a dit Mme Boucher.

«Est-ce qu'on peut faire autrement? Il faut se poser la question et impliquer les parents dans les démarches de réflexion. C'est à chaque école de mettre ses balises» par l'entremise du conseil d'établissement, ajoute la présidente de l'AQPDE. 

À la Commission scolaire des Premières-Seigneuries (CSPS), on assure que les élèves ne se retrouvent jamais devant le genre de situation vécue à l'école Saint-Marc de Rosemont. «Quand une activité spéciale se tient à l'école [pendant une journée pédagogique], on s'assure que tous les enfants puissent y participer. On ferait preuve d'un gros manque de jugement sinon, parce que ça créerait de la ségrégation», a commenté le porte-parole de la CSPS, Jean-François Parent.

Même son de cloche à la Commission scolaire de la Capitale. «Quand les services de garde donnent le choix de participer ou non aux activités, ils s'arrangent pour sortir, ils ne font pas ça dans la cour d'école», dit la porte-parole, Marie-Élaine Dion, précisant que les activités - et leurs tarifs - varient selon les milieux. «Ça peut aller de la sortie à pied à la piscine d'à côté à la sortie aux pommes. Mais il y a toujours eu des sorties, et dans les grandes écoles, il faut qu'il y en ait. On ne pourrait pas mettre 27 groupes dans le gymnase...» fait valoir Mme Dion.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer