École Vision de Sillery: seulement 60 enfants inscrits avant la fermeture

L'École Vision de Sillery n'avait qu'une soixantaine d'enfants... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

L'École Vision de Sillery n'avait qu'une soixantaine d'enfants inscrits et non 200, comme le soutenait jeudi sa directrice, Christiane Couture.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Au moment de fermer subitement ses portes peu avant la rentrée scolaire, l'École Vision de Sillery n'avait qu'une soixantaine d'enfants inscrits et non 200, comme le soutenait jeudi sa directrice, Christiane Couture.

Une chute libre attribuable à un conflit entre la directrice de l'école et le réseau des Écoles Vision, soutient l'animatrice Josée Turmel dont la fille de deuxième année a été transférée au Collège Jésus-Marie.

À Québec, le concept des écoles Vision, privées et trilingues, est depuis longtemps associé à la populaire ex-journaliste de TQS qui mène aussi une carrière d'agente immobilière. Mme Turmel était aux premières loges de l'implantation de la franchise de Sillery en 2002.

Sa fille venait d'y terminer sa première année, mais a dû poursuivre sa deuxième à Jésus-Marie.

«Je faisais partie du comité de parents qui voulait la survie de cette école-là. On a tout fait jusqu'à la dernière minute. Il ne restait qu'une soixantaine d'inscriptions, mais on pensait être bons financièrement pour faire une année de restructuration», a dit Mme Turmel en entrevue au Soleil vendredi. Et ce, «malgré les bâtons dans les roues de la part du franchiseur», a-t-elle ajouté.

Bâtons dans les roues? Josée Turmel estime que le comité de parents autant que la directrice, Christiane Couture, n'ont pas eu le soutien désiré de la part du président du Réseau des écoles Vision, Richard Dumais. Le réseau compte 21 établissements préscolaires, maternelle et primaire réunissant 3000 élèves au Québec. L'École Vision de Sillery avait sa franchise jusqu'en 2017, avec renouvellement possible jusqu'en 2024. Or, divers conflits et un climat de travail difficile auraient eu raison de l'établissement, selon Mme Turmel.

«On avait juste demandé à ce qu'il [M. Dumais] envoie un courriel pour confirmer que ça resterait durait jusqu'en 2017, car il avait des obligations, mais il n'a jamais envoyé ça», relate-t-elle. «

Joint vendredi, Richard Dumais s'est défendu d'avoir laissé tomber les parents. Au contraire, il soutient aussi avoir tout fait pour trouver des solutions.

«Le différend entre la franchisée et nous origine des problèmes internes qu'il y avait déjà dans l'école. Il y a eu plusieurs tentatives pour dénouer l'impasse au fil des mois», a-t-il dit. «Notre souci a toujours été le bien-être des enfants», a poursuivi M. Dumais. Il a toutefois refusé d'en dire plus ce qui aurait, selon lui, miné le «bien-être» des élèves.

«Lorsqu'un franchiseur intervient, ça crée toujours une tension», a-t-il reconnu, rappelant que chaque école Vision a «sa personnalité» et son autonomie.

Relance possible

Josée Turmel soutient pour sa part que Vision Sillery était en pleine relance. La directrice Christiane Couture avait embauché de nouveaux professeurs pendant l'été et avait une stratégie pour de nouvelles inscriptions. Dans une brève entrevue au Soleil jeudi, M. Couture a affirmé qu'il y a avait 200 inscriptions pour l'automne 2015, alors qu'elles étaient plutôt une soixantaine. La plupart des enfants ont été transférés à l'école des Ursulines.

«Des membres de l'ancien comité de parents n'y croyaient plus et ont convaincu d'autres parents de transférer aux Ursulines», a conclu Josée Turmel. 

Lors du passage du Soleil jeudi, l'école du chemin Gomin était vide, le stationnement désert bien qu'aucune enseigne n'informait de la fermeture. Le Internet de l'école a pour sa part été fermé vendredi matin, vraisemblablement dans après la publication de l'article du Soleil.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer