Tension préélectorale au Cégep Garneau

Le Cégep Garneau... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Le Cégep Garneau

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le comité DGE de l'Association étudiante du Cégep Garneau et la direction de l'établissement confirment que le climat est tendu à l'aube des élections du nouveau conseil d'administration de l'Association.

Dans un communiqué de presse réagissant à la sortie d'une candidate, qui affirme que les membres de son parti et elle sont victimes d'intimidation, le comité DGE écrit qu'il «trouverait tout acte de vandalisme déplorable et condamnable».

Frédérique Fiset-Cholette a communiqué avec Le Soleil, lundi, pour dénoncer ce qu'elle considère comme un climat de peur entretenu «par une minorité radicale». En seulement deux jours de campagne, soutient-elle, les membres du Parti démocratique Garneau (PDG) et elle ont dû remplacer des affiches arrachées ou vandalisées, en plus d'essuyer menaces et intimidation.

L'étudiante en science de la nature, qui est à l'origine de la seconde pétition pour la tenue d'une assemblée générale sur la désaffiliation de l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ), compte se présenter aux élections de demain et de vendredi pour être coordonnatrice à l'association étudiante.

«Je me présente à la coordination en prônant une association neutre et indépendante, ce qui permettrait une pluralité de points de vue et rendrait le cégep plus inclusif et vivant», résume-t-elle.

Maxime Blanchette, du comité DGE, dit avoir eu vent de collants sur des affiches et d'affiches arrachées. «On n'a pas de suspect, mais on sait que ça ne vient pas d'un candidat», assure-t-il. Dans son communiqué, le comité mentionne que «les évènements "d'intimidation" véhiculés dans les médias n'ont pas eu lieu dans les locaux de l'association étudiante», et que ceux-ci «n'impliquent aucun administrateur actif, ni aucun membre du DGE».

La direction du Cégep Garneau a jusqu'ici reçu les plaintes de deux étudiants. «Comme chaque fois qu'on reçoit une plainte, un comité de discipline est mis sur pied et fait enquête. Des étudiants sont rencontrés et, s'il y a lieu, on émet des sanctions», précise la directrice des communications de l'établissement, Sylvie Fortin. 

Selon Mme Fortin, il y a des tensions autour de l'association étudiante depuis la récente assemblée générale sur la désaffiliation de l'ASSÉ, la semaine dernière. 

«Dans les cégeps, c'est un peu plus difficile qu'il y a 10 ou 15 ans, alors que les associations ne connaissaient pas beaucoup l'opposition. Depuis cinq ou six ans, les étudiants s'impliquent plus, et il y a parfois des positions très dures, très rigides, qui s'affrontent», observe-t-elle.

«Désinformation»

Invité à commenter les allégations de Frédérique Fiset-Cholette, le coordonnateur sortant de l'association étudiante, Simon Marcoux-Piché, a déclaré par courriel que «dans les élections actuelles, la désinformation semble être l'arme de plusieurs, dommage que les médias embarquent dans le jeu».

Selon certains détracteurs de Mme Fiset-Cholette qui se sont exprimés sur Facebook, la création d'un parti unique au Cégep Garneau nuirait à la démocratie. 

Interrogé à ce sujet, Maxime Blanchette précise que ce n'est pas la première fois que des candidats se regroupent en parti. «C'est une stratégie qui vise surtout à mettre le budget de tous les candidats ensemble», explique-t-il, ajoutant qu'il y a neuf candidats du PDG aux élections de l'association étudiante du Cégep Garneau, «neuf candidats par poste».

«Je ne vois pas en quoi ce serait antidémocratique. Tout le monde peut se présenter et voter pour le candidat de son choix. Ce n'est pas un parti qui va être élu, mais des candidats. Le parti, il ne tient plus en AG et au CA», dit M. Blanchette.

Le vote papier se tiendra dans deux kiosques pendant 10 heures demain et vendredi. Les étudiants pourront voter jusqu'à 15h30 vendredi, et les résultats seront connus en début de soirée. Selon M. Blanchette, le taux de participation aux élections est «généralement bon».

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer