La mobilisation s'effrite à l'Université Laval

Au terme de ces deux autres votes, il... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Au terme de ces deux autres votes, il ne reste donc plus que quelques centaines d'étudiants répartis entre moins d'une dizaine d'associations à être toujours en grève.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Le mouvement de grève étudiant à l'Université Laval continue de se fissurer.

Mercredi soir, c'était au tour des étudiants en service social de se prononcer dans une forte majorité contre la reconduction de la grève. Ils étaient quelque 300 membres à se présenter pour le vote. Ils se sont prononcés contre dans une proportion de 235 contre 49 et 15 abstentions. C'est un vote plus que représentatif, puisque l'association compte 458 membres.

Un étudiant à la maîtrise en affaires publiques, Julien Provencher-Proulx, avait déposé il y a quelques jours une requête en mandamus visant à obliger l'Université Laval à s'assurer qu'il puisse suivre ses cours de sciences politiques. Comme la grève à l'Association des politologues étudiants de l'Université Laval n'a pas été reconduite mercredi soir, l'universitaire a mis sa procédure sur la glace.

Au terme de ces deux autres votes, il ne reste donc plus que quelques centaines d'étudiants répartis entre moins d'une dizaine d'associations à être toujours en grève.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer