Baisse de salaire et perte de postes dans le réseau de l'Université du Québec

L'UQAR pourrait devoir se priver de 10 %... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

L'UQAR pourrait devoir se priver de 10 % de son équipe de 224 professeurs au cours des prochaines années.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>David Rémillard</p>
David Rémillard

avec Carl Thériault, collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Le cabinet du ministre de l'Éducation Yves Bolduc refuse d'attribuer les récents scénarios de coupes envisagés dans le réseau de l'Université du Québec (UQ) aux compressions budgétaires de plus de 200 millions $ demandées par le gouvernement.

Différents moyens pour arriver à l'équilibre budgétaire dans certains des 10 établissements de l'UQ ont filtré, hier, après que Radio-Canada eut rapporté que l'Université du Québec à Montréal (UQAM) sondait le terrain pour demander à son personnel d'absorber une baisse de salaire de 2 %.

À l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), ce sont 35 postes, dont 20 provenant du corps professoral, qui seront coupés ou non remplacés au cours de la prochaine année. «C'est 10 % de notre équipe de 224 professeurs qui est sur la touche au prix de sacrifices importants en plus de 14 postes d'employés de soutien et de l'abolition de deux postes de cadre. On ne peut pas dire que la qualité de la formation est très affectée, mais il y a un impact», a expliqué Jean-Pierre Ouellet, recteur de l'UQAR. Malgré ce plan, la direction devra encore pallier un manque à gagner de 362 000 $, ce qu'elle n'aura pas le choix de faire si elle souhaite éviter un plan de redressement imposé par le Ministère.

Du côté de l'Université du Québec à Chicoutimi, la direction pense regrouper certaines activités d'enseignement. Un porte-parole a expliqué au journal Le Quotidien que l'administration souhaite s'attaquer aux «doublons». Plutôt que de dispenser le même cours pour trois groupes séparés d'une trentaine d'élèves, un chargé de cours ou un professeur enseignerait aux 90 élèves en même temps.

En Outaouais, sans nécessairement faire de lien avec les compressions budgétaires, la Ville de Gatineau ne ferme pas la porte à une contribution financière pour aider au développement de l'UQO.

Un peu partout dans le réseau

Les compressions budgétaires sont généralisées dans le réseau de l'UQ, en 2014-2015, soit de 1,3 million $ en Outaouais, de 2 millions $ en Abitibi-Témiscamingue, de 4 millions $ à Chicoutimi, de 7 millions $ à Trois-Rivières et de 6 millions $ à l'UQAM.

Au siège social de l'UQ, on explique que les scénarios de compressions sont déterminés localement par chacune des directions en fonction de leur contexte. Mais on attribue l'effort de rationalisation aux «commandes» du Ministère.

Le ministre de l'Éducation, Yves Bolduc, annonçait des coupes supplémentaires de l'ordre de 31,6 millions $ dans le réseau universitaire à la mi-octobre, montant s'ajoutant à un effort de 172 millions $ déjà demandé un mois plus tôt. De ceux-là, 123 millions $ provenaient des coupes annoncées par le gouvernement précédent, celui de Pauline Marois.

Bien que ces compressions aient été maintenues et même bonifiées par le gouvernement libéral, le cabinet du ministre refuse d'attribuer les scénarios présentés plus haut aux compressions. «Je ne commenterai pas cette question», a répondu Yasmine Abdelfadel, précisant instinctivement qu'une partie des coupes ont été annoncées par les péquistes.

À l'extérieur du réseau UQ, diverses institutions ont fait part de leur inquiétude pour l'avenir de l'éducation. À l'Université Laval, les compressions représentent une diminution de budget de 42 millions $.

Avec Le Quotidien et Le Droit

Partager

À lire aussi

  • L'ENAP et la TELUQ au régime minceur

    Éducation

    L'ENAP et la TELUQ au régime minceur

    Les contorsions budgétaires demandées aux universités de la province affectent l'École nationale d'administration publique (ENAP) et la TELUQ, deux... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer