Fusions de commissions scolaires: aucun élève ne changera d'école, assure Bolduc

Le ministre de l'Éducation, Yves Bolduc, a indiqué... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le ministre de l'Éducation, Yves Bolduc, a indiqué hier que l'intégrité des territoires serait préservée lors des regroupements de commissions scolaires à venir. Aucun élève ne sera obligé de changer d'école, assure-t-il.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daphnée Dion-Viens
Le Soleil

(Québec) Les fusions de commissions scolaires ne forceront aucun élève à changer d'école, a assuré jeudi le ministre de l'Éducation, Yves Bolduc. Reste à savoir quel sera le scénario adopté pour la «zone grise» que représente la région de Québec.

C'est ce que le ministre a affirmé à la sortie d'une rencontre avec la Fédération des commissions scolaires, où il a été convenu que l'intégrité des territoires serait préservée lors des regroupements à venir. Le ministre accepte donc plusieurs modifications, puisque le premier scénario de fusion déposé par son gouvernement était plutôt basé sur les limites géographiques des MRC. Rappelons que le gouvernement Couillard veut réduire le nombre de commissions scolaires de 72 à 46.

«J'ai garanti qu'on maintiendrait l'intégrité des commissions scolaires, a affirmé le ministre Bolduc. Tous les gens qui étaient inquiets peuvent s'assurer qu'ils vont rester à l'intérieur de la même commission scolaire, ce qui était d'ailleurs la principale objection au nouveau redécoupage. Par contre, au niveau des fusions de commissions scolaires, pour la plupart on est capable de dire qu'on s'est entendu.» Il a toutefois été impossible jeudi d'en apprendre davantage sur les propositions qui ont été acceptées.

Il reste toutefois des «zones grises» qui nécessitent davantage de discussions, notamment pour les régions de Montréal et de Québec, a ajouté M. Bolduc. «Il n'y aura pas de décisions définitives avant les Fêtes. On va se rasseoir avec nos partenaires et on va trouver de meilleurs scénarios pour la réussite scolaire. Il n'y a pas de consensus, mais il y a certains scénarios qui se dégagent.»

Au cabinet du ministre Bolduc, on a refusé jeudi de dire si le respect de l'intégralité des territoires s'appliquera aussi à Québec et à Montréal, se contentant d'affirmer qu'il s'agit de «dossiers particuliers».

Plusieurs scénarios

À Québec, le scénario gouvernemental prévoyait deux regroupements, avec d'un côté la fusion des commissions scolaires de Portneuf, des Découvreurs et de la Capitale, et de l'autre, la fusion des Premières-Seigneuries et de Charlevoix. Selon ce scénario, les écoles de l'arrondissement de La Cité-Limoilou, actuellement dans la commission scolaire de la Capitale, appartiendraient toutefois au deuxième regroupement.

Mais dans la région de la Capitale-Nationale, trois commissions scolaires sur cinq ont plutôt proposé au ministre Bolduc un autre scénario, qui prévoit la fusion des commissions scolaires de Portneuf et des Découvreurs, le maintien du territoire de la commission scolaire de la Capitale et le regroupement des Premières-Seigneuries et de Charlevoix. Or cette dernière rejette catégoriquement tout scénario de fusion.

Sur la Rive-Sud, le scénario gouvernemental prévoit la fusion des commissions scolaires Côte-du-Sud, Beauce-Etchemin et des Appalaches alors que d'autres scénarios ont été proposés, dont la fusion de la commission scolaire des Navigateurs avec celle des Appalaches. La commission scolaire de la Côte-du-Sud propose de son côté de fusionner les quatre commissions scolaires de la région en une seule entité alors que Beauce-Etchemin voudrait plutôt faire bande à part.

Rencontre «positive»

À la Fédération des commissions scolaires, on s'est réjoui jeudi de cette rencontre «positive» avec le ministre Bolduc. Sa présidente, Josée Bouchard, a affirmé que le ministre avait été «très à l'écoute» ce qui avait permis des «avancées intéressantes». La Fédération considère que l'intégrité des territoires des commissions scolaires semble «généralement assurée».

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer