Bonifications salariales: l'Université Laval, de loin la plus généreuse

L'Université Laval est la plus généreuse des universités... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

L'Université Laval est la plus généreuse des universités à charte au chapitre des bonifications salariales accordées à ses hauts dirigeants à la fin de leur mandat. Toutefois, ce n'est pas à Laval que le salaire des hauts dirigeants est le plus élevé.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daphnée Dion-Viens
Le Soleil

(Québec) Avec les bonifications salariales accordées à ses hauts dirigeants à la fin de leur mandat, l'Université Laval devient l'université québécoise à charte la plus généreuse à ce chapitre, et de loin. Il n'y a que dans le réseau de l'Université du Québec que les hauts dirigeants conservent le même salaire à la fin de leur mandat, mais la rémunération y est nettement moins élevée.

Selon une vérification effectuée par Le Soleil vendredi, toutes les autres universités à charte de la province offrent des conditions de rémunération moins avantageuses à leurs hauts dirigeants à la fin de leur mandat.

Le Soleil révélait cette semaine que le conseil d'administration de l'Université Laval a consenti à bonifier les avantages d'après-mandat octroyés au recteur, aux vice-recteurs, aux vice-recteurs adjoints et au secrétaire général de l'établissement dans un contexte de compressions de plus de 200 millions $ dans le réseau universitaire.

La bonification adoptée concerne les mandats de hauts dirigeants qui restent en poste plus longtemps, jusqu'à 10 ans. Désormais, ceux qui resteront à l'emploi de l'Université Laval après la fin de leur mandat recevront une rémunération représentant de 75 % à 100 % de leur salaire de dirigeant pendant une période de six ans. Les règles précédentes prévoyaient que cette rémunération, qui variait entre 70 % et 90 % du salaire de dirigeant, était versée sur une période de trois ans.

À titre de comparaison, à l'Université Concordia, un haut dirigeant qui reste en poste pendant 10 ans a droit à la fin de son mandat à un «congé administratif» de un an pendant lequel il est rémunéré selon ses anciennes fonctions. Après ce congé, il reprend son poste de professeur au même salaire que ses collègues, indique sa porte-parole, Christine Mota.

À l'Université de Montréal, «il y a une transition pouvant aller jusqu'à un an de salaire, selon la durée du mandat» pendant laquelle l'ancien haut dirigeant maintient sa rémunération de cadre supérieur, affirme son porte-parole, Mathieu Filion.

Du côté de l'Université McGill, les hauts dirigeants redevenus professeurs reçoivent leur ancien salaire la première année avant de revenir progressivement à leur salaire normal de professeurs trois ans après la fin de leur mandat, nous indique-t-on.

Du côté de l'Université de Sherbrooke, le salaire après-mandat du haut dirigeant est maintenu pendant un an si le cadre a fait au moins quatre années de service, alors qu'à l'Université Bishop's, on indique que l'établissement n'a pas de telle politique.

Université du Québec

Dans le réseau de l'Université du Québec, qui comprend 10 établissements, dont l'UQAM et l'UQAR, la situation est toutefois différente. Après un mandat de quatre ans, un cadre supérieur acquiert la sécurité d'emploi, ce qui signifie qu'il gardera le même salaire tant qu'il restera employé de l'Université du Québec, y compris à la fin de son mandat comme haut dirigeant.

Le salaire des hauts dirigeants est fixé par le gouvernement et suit la rémunération de la fonction publique. À l'Université du Québec, on fait remarquer que les salaires accordés à leurs hauts dirigeants sont nettement moins élevés que ceux des universités à charte (voir tableau).

Par ailleurs, en vertu de la loi 100, le salaire des cadres supérieurs de l'UQ qui ont atteint le maximum de leur échelle salariale est gelé depuis cinq ans.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer