Lac-Beauport: les ennuis du promoteur Leboeuf reportent l'ouverture de l'école

Sébastien Leboeuf... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Sébastien Leboeuf

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daphnée Dion-Viens
Le Soleil

(Québec) Des élèves de Lac-Beauport devront patienter un an de plus avant de mettre les pieds dans leur nouvelle école. Les déboires du promoteur immobilier Sébastien Leboeuf, qui a abandonné le projet Silva, reportent à l'automne 2016 l'ouverture de la nouvelle école qui doit y être construite.

C'est ce qu'a indiqué mardi au Soleil Jean-François Parent, secrétaire général de la commission scolaire des Premières-Seigneuries. «Les bâtiments préfabriqués qui sont sur place le seront pour une année supplémentaire», a-t-il indiqué.

Présentement, une centaine d'enfants regroupés dans quatre classes suivent leurs cours de français et de mathématiques dans des «roulottes» à l'école primaire Montagnac, dont le bâtiment principal est rempli au maximum de sa capacité.

La construction de la nouvelle école, qui devait débuter cet automne pour une ouverture en septembre 2015, est retardée par les derniers développements entourant le projet Silva. Ce projet de développement immobilier de 50 millions $ a été abandonné en juin par le promoteur Sébastien Leboeuf sans que les travaux d'infrastructure n'ait été réalisés.

Pelletée de terre

La construction de la nouvelle école, dont le terrain n'est pas encore desservi par les services municipaux d'aqueduc et d'égout, pourra commencer seulement quand le nouveau promoteur, G12 Investissements, aura terminé ces travaux au printemps. La première pelletée de terre de ce chantier de 7 millions $ est désormais attendue pour mai ou juin, affirme M. Parent. De son côté, le nouveau président de la commission scolaire des Premières-Seigneuries, René Dion, affirme que les bâtiments préfabriqués «correspondent très bien au besoin» et peuvent être maintenus sans problème pour un an.

Il a par ailleurs été impossible mardi de joindre la mairesse de Lac-Beauport, Louise Brunet. La nouvelle école accueillera 330 enfants. Son financement a déjà été confirmé par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer