Élections scolaires: «Dégoûté» du boycottage de la CAQ

À Québec, le président sortant de la commission scolaire des Découvreurs, Alain... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daphnée Dion-Viens
Le Soleil

(Québec) À Québec, le président sortant de la commission scolaire des Découvreurs, Alain Fortier, a tenu à dénoncer haut et fort la décision des députés de la Coalition avenir Québec (CAQ) de bouder le scrutin du 2 novembre.

«L'appel de la CAQ à ne pas voter aux élections scolaires me choque, me dégoûte, m'attriste, mais m'oblige à y croire sans relâche», peut-on lire dans une lettre envoyée aux médias en soirée mardi.

«Je suis choqué que des élus ne défendent pas la démocratie bec et ongles. Tout le monde a droit à son opinion, mais il ne faut pas parler des deux côtés de la bouche», a ajouté au cours d'un entretien téléphonique celui qui sollicite un deuxième mandat.

M. Fortier reconnaît que le faible taux de participation lors du dernier scrutin - 7,9 % en 2007 - reflète le désengagement des électeurs, mais il ne faut pas pour autant baisser les bras, ajoute-t-il. Il faut au contraire mieux expliquer et promouvoir cet exercice démocratique. «C'est un devoir d'éducation que la CAQ refuse de relever», conclut M. Fortier.

***

La lettre d'Alain Fortier

Devoir d'éducation

Défendre la démocratie est une responsabilité sociale aussi grande que celle de défendre l'équité des chances de chaque individu de réussir sa vie. Lorsqu'on parle de «défendre» une valeur, c'est parce qu'elle est attaquée et qu'une mobilisation des individus s'avère nécessaire pour faire face à cette attaque.

Aujourd'hui, un groupe d'élus, je dis bien d'élus, attaquent le pouvoir des individus de se prononcer et d'influencer l'école de leur quartier. Du haut de notre Québec démocratique, nous regardons parfois d'autres pays dans lesquels des femmes et des hommes défendent, bec et ongles, le droit de faire entendre leur voix et nous n'en revenons tout simplement pas du courage dont ils font preuve au quotidien. Défendre une valeur représente un défi de tous les instants; ces femmes et ces hommes le vivent jour après jour et ne baissent jamais les bras. Mais voilà que dès que se présente à nous le défi de défendre une valeur que nous disons être chère à nos yeux, la démocratie, pour ne pas la nommer, certains baissent les bras, d'autres y voient une opportunité de gagner du pouvoir, d'autres encore, de se déresponsabiliser par rapport à un enjeu social; ici, l'éducation et l'enseignement dans nos écoles.

L'appel de la CAQ à ne pas voter aux élections scolaires me choque, me dégoûte, m'attriste, mais m'oblige à y croire sans relâche. Ce n'est pas lorsque c'est facile qu'il faut défendre une valeur, c'est dans l'adversité que l'on trouve les véritables défenseurs d'une valeur profondément ancrée. Si le taux de participation démocratique reflète le désengagement des électeurs, notre devoir de citoyen et surtout celui de citoyens élus appelle à expliquer mieux, à promouvoir davantage, à travailler encore plus fort pour défendre notre valeur de démocratie que nous disons être si chère à notre société; pas de profiter de ce désengagement pour retirer au peuple la responsabilité de s'engager. À ne pas en douter, c'est un devoir d'éducation que la CAQ refuse de relever.

À démocratie s'oppose autocratie ou, pour faire plus tendre, promotion de l'indifférence. Triste, bien triste pour le peuple québécois qui voit certains de ses élus choisir de baisser les bras.

Alain Fortier

Président et candidat à la présidence de la commission scolaire des Découvreurs

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer