Invasion numérique au Collège Jésus-Marie

Le Collège Jésus-Marie propose notamment une salle technologique... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Le Collège Jésus-Marie propose notamment une salle technologique polyvalente à ses élèves, qui profitent d'écrans pour le travail en équipe et de chaises permettant le déplacement.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) En 140 ans d'histoire, les corridors et les classes du Collège Jésus-Marie ont été témoins de multiples changements et de l'évolution dans le monde de l'enseignement et de la société. Depuis cinq ans, c'est l'invasion des appareils mobiles, des téléphones, des tablettes et des ordinateurs portables.

Si le document du Collège sur l'utilisation des technologies de l'information en ses murs comptait 28 pages il n'y a pas si longtemps, il n'en fait que 6 maintenant. Plus simple, plus concis, mais la nouveauté, c'est la disparition des interdits.

«Au lieu de mettre des interdictions, raconte Sylvie Gagné, directrice générale du Collège, nous avons ajouté des permissions et des périodes où les outils technologiques n'ont pas besoin d'être utilisés. Le climat est bien plus serein depuis. Les élèves ont compris et accepté le nouveau mode de fonctionnement.»

Les investissements des dernières années n'ont pas été effectués dans des ordinateurs pour les élèves, bien qu'il y ait quelques portables et quelques tablettes à prêter en cas d'oubli, mais dans une infrastructure technologique qui permet d'accueillir n'importe quel outil sur le réseau.

«Notre objectif, souligne Mme Gagné, ce n'est pas de développer un parc informatique qui sera désuet dans cinq ans, mais d'avoir des méthodes d'apprentissage appropriées. Nous n'obligeons pas d'avoir tel type de Mac ou de PC, tel ou tel type de tablette. L'élève apporte l'appareil avec lequel il est habitué de travailler. Mais nous avons un partenariat avec un fournisseur pour aider ceux et celles qui veulent acheter un appareil dont ils se serviront en classe.»

Si les élèves semblent génétiquement modifiés pour faire face au monde des technologies, les enseignants ont besoin d'être formés, pas tellement pour l'utilisation des ordinateurs et des tablettes, mais dans l'utilisation des outils et des applications, des sites pour continuer d'être pertinents dans leur enseignement et dans l'approche pédagogique.

Il ne peut pas y avoir de place à l'improvisation et les profs doivent être à l'aise. Les outils sont choisis pour leur pertinence, pour aider l'acquisition de connaissances.

Il y a maintenant une salle technologique polyvalente avec ses écrans pour le travail en équipe et les chaises qui permettent le déplacement. Un lieu polyvalent, mais aussi un environnement stimulant. «Les premières fois que les professeurs et les élèves essayaient les nouvelles chaises, nous avions droit à une séance d'autos tamponneuses», rapporte la directrice avec un sourire en coin.

Toutefois, si la technologie a des avantages, il y a aussi certains inconvénients avec les manuels scolaires électroniques. Avant, les manuels en papier pouvaient être revendus à petits prix aux élèves qui en avaient besoin l'année suivante, mais avec les versions électroniques, il n'y a plus de moyen de donner au suivant, souligne Mme Gagné. Une licence est valide 10 mois, puis c'est fini.

Limites et zones d'ombre

Pendant les périodes d'examens, pour assurer une meilleure évaluation, le monde de l'électronique vivra une période d'éclipse, les ondes seront brouillées. «Si nous permettons l'utilisation de la technologie à certaines conditions, il y a aussi des limites. Les évaluations et les examens doivent se passer dans un environnement où l'élève sera évalué objectivement», soutient Mme Gagné.

Le monde des technologies a aussi ses côtés sombres. L'éclatement des réseaux sociaux amène parfois une forme d'intimidation sous le couvert d'une identité forgée quand un élève ou un groupe veut se tenir dans l'ombre. Si l'école exerce une surveillance et déniche ceux qui se cachent sous d'autres avatars que le leur, Mme Gagné rappelle que les parents ont aussi la responsabilité de s'assurer de ce que font leurs enfants sur Facebook et les autres réseaux. Le Collège ne peut être seul dans cette aventure.

Dans les dernières années, le Collège a investi environ 100 000 $ pour son réseau technologique et les équipements. Et la direction investit aussi dans l'éducation à l'utilisation des technologies à bon escient, au respect des droits d'auteur, des autres, dans un climat où tout le monde connaît les règles à respecter.

*********************

Campagne de financement de 2 M$

Le Collège Jésus-Marie, qui a 140 ans d'existence, poursuit son évolution avec l'arrivée des garçons en 2013. Les projets ne manquent pas pour l'avenir et la direction a lancé une campagne de financement avec un objectif de 2 millions $. L'argent servira au réaménagement des espaces d'accueil du pavillon du primaire(1,3 million $); à la création d'un laboratoire pour les sciences et les technologies (200 000 $); à la rénovation de l'Atrium du côté du secondaire(200 000 $) et à la création d'un centre de documentation (300 000 $) qui deviendra un lieu de travail à la fine pointe de la technologie et incluera le prêt de livre en format numérique.

Et dans les cartons de la directrice Sylvie Gagné, il y a un projet pour l'école de musique avec une agora extérieure qui pourrait servir à des prestations publiques des élèves, mais le tout se fera avec l'accord des autorités municipales et le ministère québécois de la Culture. Les coprésidents de la campagne de financement sont Richard Renaud, directeur général de Cogeco, et Marie-Claude Houle, présidente de EBC.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer