Un premier bac spécialisé en commerce de détail à l'Université Laval

On aperçoit ici le président du Conseil québécois... (Photo Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

On aperçoit ici le président du Conseil québécois de commerce au détail, Léopold Turgeon, le patron de la Maison Simons, Peter Simons, et le doyen de la Faculté des sciences de l'administration, Michel Gendron.

Photo Le Soleil, Pascal Ratthé

Partager

(Québec) L'Université Laval offrira dès septembre une spécialisation en commerce de détail au sein du programme de baccalauréat en administration des affaires. Une première au Québec.

La demande étant de plus en plus forte pour former des gestionnaires de haut niveau dans le secteur du commerce de détail, la Faculté des sciences de l'administration de l'Université Laval a décidé de saisir la balle au bond.

«La formation va préparer des gestionnaires capables de gérer toutes les activités de commerces de détail», a signalé hier le doyen de la Faculté, Michel Gendron, lors d'un point de presse à l'Université Laval.

Cette spécialisation a été conçue en collaboration avec le Conseil québécois de commerce au détail (CQCD) et d'importants détaillants, comme Jean Coutu, Winners et Canadian Tire.

«Si tout va comme prévu, une vingtaine d'étudiants devraient suivre cette formation dès la première année», a indiqué pour sa part le professeur titulaire en marketing, Stéphane Gauvin, qui supervisera cette nouvelle spécialisation.

Gestion

Selon ce dernier, la gestion très complexe des grandes chaînes de commerce de détail (Web 2.0, réseaux sociaux et paiements électroniques notamment) a l'effet de créer un manque important de gestionnaires de haut niveau dans ce secteur qui a généré l'an dernier un chiffre d'affaires de 104 milliards $ tout en fournissant du travail à plus de 438 000 personnes en sol québécois.

Pour le CQCD, cette formation était souhaitable depuis longtemps alors que les grands détaillants québécois seront confrontés à des défis colossaux au cours des prochaines années, «notamment du côté de la relève et des nouvelles habitudes de consommation», a fait valoir son président, Léopold Turgeon.

Présent lors de cette annonce, le grand patron de la Maison Simons, Peter Simons, s'est montré discret en ne prenant pas la parole lors de la rencontre de presse.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer