Une première au Québec: un programme de sciences humaines en un an

La majorité des cours sera composée d'une heure... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

La majorité des cours sera composée d'une heure de théorie suivie de deux heures de travail personnel ou en équipe, sous la supervision d'un enseignant.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partager

Sur le même thème

(Québec) Le Collège Mérici offrira dès l'été prochain un programme intensif de sciences humaines qui permet de terminer des études collégiales en un an plutôt que deux, une première au Québec.

La formule intensive offerte par ce collège privé sera réservée aux étudiants ayant obtenu une moyenne de 70 % et plus en quatrième secondaire et qui sont prêts à débourser 5200$ pour obtenir leur diplôme.

«C'est une idée simple qui existe déjà dans beaucoup de programmes techniques. On pensait qu'il pouvait être intéressant d'offrir aussi une version accélérée au préuniversitaire», explique Pierre Richard, directeur des études au Collège Mérici.

Le programme prévoit d'abord une session de six semaines qui débutera en juillet, avec un horaire chargé qui comptera 35 heures de cours. Les deux autres sessions d'automne et d'hiver s'étaleront sur 15 semaines, avec une trentaine d'heures de cours. La formation se terminera à la mi-juillet après une session de printemps-été de neuf semaines.

«On respecte le nombre d'heures obligatoires et on couvre toutes les compétences», assure M. Richard, qui compare la charge de travail à un programme du secteur technique.

La majorité des cours sera composée d'une heure de théorie suivie de deux heures de travail personnel ou en équipe, sous la supervision d'un enseignant.

Les groupes seront limités à 25 étudiants et le Collège estime que ce programme répondra à une demande. «On a testé l'idée dans des écoles secondaires et on sait qu'il y a des élèves qui aimeraient aller à l'université plus rapidement», affirme M. Richard.

Si l'expérience s'avère concluante, le Collège Mérici entend bien entreprendre des démarches pour offrir éventuellement un programme intensif d'un an en sciences pures. «Mon intuition est que la demande est encore plus grande» pour ce type de programme, lance le directeur des études.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer