Duchesne demandera aux universités de rendre davantage de comptes

Lors de l'ouverture de la rencontre thématique sur... (La Tribune, René Marquis)

Agrandir

Lors de l'ouverture de la rencontre thématique sur la gouvernance et le financement universitaire qui se déroule à Sherbrooke, et en présence de la rectrice de l'Université de Sherbrooke, Luce Samoisette, le ministre Pierre Duchesne a reconnu que les universités québécoises étaient sous-financées.

La Tribune, René Marquis

Partager

(Sherbrooke) Le ministre de l'Enseignement supérieur, Pierre Duchesne, s'apprête à serrer la vis aux universités afin de «rétablir la confiance» des citoyens envers le réseau universitaire. Il a par ailleurs en main une nouvelle étude de l'économiste Pierre Fortin qui chiffre le sous-financement des universités à 300 millions $ plutôt qu'à 850 millions $, comme le clament les recteurs.

Jeudi soir, lors de l'ouverture de la rencontre thématique sur la gouvernance et le financement universitaire qui se déroule à Sherbrooke, le ministre Duchesne a reconnu que les universités québécoises étaient sous-financées, alors qu'il avait remis cette idée en question un peu plus tôt cet automne.

«Soutenir davantage l'enseignement supérieur avec les fonds publics est une évidence», a-t-il déclaré dans son discours d'ouverture, reconnaissant que les universités ont «de grands besoins».

Mais les établissements devront aussi en faire plus en matière de transparence et de reddition de comptes. «Les fonds publics sont gérés par le gouvernement, mais ils appartiennent avant tout au peuple québécois, nous devons lui rendre des comptes», a ajouté le ministre, précisant que les universités et les collèges doivent faire preuve d'une «gouvernance exemplaire».

L'objectif n'est pas de «multiplier les rapports» pour assurer une meilleure gouvernance, mais bien de produire «de meilleurs rapports», a-t-il ajouté. «Tous les partenaires de l'enseignement supérieur ont des devoirs à accomplir pour que les citoyens soient assurés de la plus haute qualité dans la gestion des fonds publics», à commencer par les administrateurs, a précisé le ministre.

Le gouvernement québécois investit, grosso modo, 3 milliards$ dans les universités chaque année.

Par ailleurs, l'économiste Pierre Fortin a remis au gouvernement cette semaine une nouvelle étude qui établit le sous-financement du réseau universitaire québécois à 300 millions $, lorsqu'on le compare au reste du Canada.

Cet automne, Pierre Fortin avait commencé à scruter les chiffres présentés par les recteurs concernant le sous-financement universitaire et avait décelé plusieurs lacunes sur le plan méthodologique.

Lorsque la Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CREPUQ) a présenté cette semaine une mise à jour qui chiffre désormais le manque à gagner à 850 millions$, M. Fortin n'a eu qu'à refaire ses calculs avec les nouveaux chiffres présentés.

Sous-financement gonflé

Verdict : les recteurs ont gonflé le sous-financement des universités québécoises comparativement à leur vis-à-vis canadiennes en ne tenant pas compte du coût de la vie qui est plus élevé dans d'autres provinces. Les salaires sont par ailleurs 15 % plus élevés en Ontario, illustre-t-il, une donnée dont ne tient pas compte l'étude de la CREPUQ.

M. Fortin ne jette toutefois pas la pierre aux recteurs. «Il ne faut pas se scandaliser de ça. Les recteurs sont dans un processus de négociation, ils cherchent à obtenir le maximum. Oui, un réinvestissement dans le réseau universitaire est souhaitable. Mais comme on dit: pousse, mais pousse égal», lance l'économiste. Pierre Fortin assure qu'il n'a pas reçu de commande de la part du ministère et qu'il a fait ces travaux de son propre chef.

Lors de la rencontre thématique sur l'accessibilité aux études, il avait défendu l'indexation des droits de scolarité, le scénario privilégié par le gouvernement Marois.

Le ministre Duchesne a par ailleurs annoncé jeudi que le Sommet sur l'enseignement supérieur se déroulera à Montréal, les 25 et 26 février.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer