Les universités devront réduire de 5 % leur budget en cours

Pour l'Université Laval, les compressions se traduisent par... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Pour l'Université Laval, les compressions se traduisent par un manque à gagner de 21 millions de dollars sur une subvention annuelle de plus de 400 millions.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partager

(Québec) Le ministre de l'Enseignement supérieur, Pierre Duchesne, a prévenu mardi les universités et les cégeps qu'ils devront réduire leur budget de l'année en cours, a appris Le Soleil. Et le monde de l'éducation ne serait pas le seul dans cette situation.

Le ministre de l'Enseignement supérieur, Pierre Duchesne, a... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet) - image 1.0

Agrandir

Le ministre de l'Enseignement supérieur, Pierre Duchesne, a contacté les recteurs hier pour leur annoncer des compressions de 5 % pour l'année en cours.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Mardi matin, le ministre a contacté les recteurs pour leur annoncer la mauvaise nouvelle. Une information que n'a «ni confirmé, ni infirmé» le cabinet de M. Duchesne.

Selon nos sources, toutes les universités se voient imposer une même coupe «paramétrique» de l'ordre de 5 % dans leur budget 2012-2013. Pour l'Université Laval, cela représenterait une somme de 21 millions sur une subvention annuelle de plus de 400 millions, nous dit-on. L'argent devra être déniché d'ici à la fin du mois de mars prochain.

Une réunion extraordinaire a été tenue mardi en fin d'après-midi pour informer le conseil d'administration de l'Université de la situation. Qualifiée «d'absolument impossible» par un de nos interlocuteurs, la rationalisation pourrait être envoyée directement à la dette de l'institution.

«Je m'excuse, mais je ne peux pas commenter ça», s'est limité à dire le recteur de l'Université Laval, Denis Brière, joint mardi soir. «On a dit qu'on tiendrait la confidentialité. Pour moi, tant et aussi longtemps que ce n'est pas public, je ne peux pas commenter. J'ai donné ma parole.»

Une source gouvernementale confirme que des diminutions de budget pour l'année en cours seront dévoilées lors du dépôt des crédits des ministères 2013-2014, demain. Les autorités des cégeps ont été rencontrées avant celles des universités, mardi matin. La directrice des communications de la Fédération des cégeps, Judith Laurier, indique que les compressions pour l'année en cours leur ont été confirmées, mais que l'ampleur n'a pas été précisée.

«C'est clair que ça va faire mal, nous dit notre source gouvernementale. On leur demande de comprimer leur budget pour réaliser des économies en 2012-2013. Et il y aura aussi des compressions l'an prochain. Mais ce qui fait le plus mal, c'est qu'ils sont déjà sur leur erre d'aller pour cette année. Il faut qu'ils mettent les freins partout pour réaliser les objectifs.»

Le ministère de l'Éducation serait néanmoins l'un des moins touchés pour les coupes dans les budgets de cette année et la réduction de la croissance des dépenses en 2013-2014, nous dit notre source. Comme la Santé et la Culture seraient aussi parmi les plus épargnés. Néanmoins, presque tous devraient revoir à la baisse leur budget pour l'année en cours, nous dit-on. «Tout le monde va avoir des compressions à faire cette année pour atteindre les objectifs que le gouvernement s'est fixés», dit notre source.

Un «bout dur à traverser»

S'il s'attend à des remous dans un proche avenir, le PQ miserait sur l'atteinte du déficit zéro en 2013-2014 pour faire face à l'électorat au printemps 2014. «Le bout dur à traverser, c'est d'ici au mois de mars», anticipe notre source.

Les efforts demandés arrivent au moment où le ministre Duchesne doit piloter son Sommet sur l'enseignement supérieur avec les différents acteurs du monde de l'éducation. La première rencontre préparatoire au Sommet, prévu en février, a eu lieu à l'Université Laval la semaine dernière sous le thème de la qualité de l'enseignement. La deuxième sera tenue à la mi-décembre au sujet de l'accessibilité aux études supérieures, et, en janvier, la gouvernance et le financement des universités seront abordés.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer