Des arts visuels à explorer

Le magnifique escalier du nouveau pavillon Lassonde... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Le magnifique escalier du nouveau pavillon Lassonde

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Retour sur 2016

Actualité

Retour sur 2016

L'année 2016 sous plusieurs angles: en objets, en coups de coeur, en caricatures, en photos, en percées scientifiques et en quiz. »

La bibliothèque la nuit

Assurément un gros coup pour le Musée de la civilisation, qui a pu compter sur l'affection de Robert Lepage pour sa vie natale, et d'une relation professionnelle déjà établie, pour proposer la géniale La bibliothèque la nuit. L'exposition créée avec l'auteur Alberto Manguel propose une visite virtuelle, en immersion 360 degrés, de 10 bibliothèques réelles et imaginaires à travers le monde, la nuit.

Notez l'aspect presque paradoxal de la proposition: des livres, qui contiennent le savoir depuis la nuit des temps, et la nouvelle technologie qui les rendent supposément obsolètes. Mais c'est surtout l'expérience d'immersion sensorielle totale qui frappe l'imagination. Cette sensation de se déplacer dans l'espace, tout en restant au même endroit. Un must de 2016. Qui se prolonge jusqu'au 2 avril 2017.

Le pavillon Lassonde

Le Musée national des beaux-arts du Québec jouait gros avec l'inauguration de son nouvel espace, un agrandissement de 103 millions $ qui double presque sa superficie d'exposition. Quinze ans après en avoir rêvé, le grandiose pavillon a enfin dévoilé ses charmes, le 24 juin. Ses concepteurs ont cherché des effets wow, avec une architecture exceptionnelle pour mettre en valeur les trésors de sa collection d'art contemporain.

C'est réussi: la cathédrale de verre aux lignes épurées et aux espaces grandioses gorgés de lumière séduit autant par sa beauté que sa convivialité. On y déambule ébahi et charmé par son aspect, ses lignes, son imposante fenestration et son monumental escalier. En fait, le visiteur s'y sent bien partout et autant y flâner que découvrir ses expositions. Un gros moment de notre année artistique.

Virage sensible au Mois Multi

Installations du Mois Multi à la Méduse... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet) - image 4.0

Agrandir

Installations du Mois Multi à la Méduse

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

La 17e mouture du Mois Multi était la première sous l'égide de la nouvelle commissaire, Ariane Plante. Celle-ci souhaitait réfléchir les arts multi et électroniques comme manière de réenchanter le monde et nous proposait d'abord de l'observer, dans toute sa complexité et sa beauté, et de nous laisser happer par des oeuvres lentes, contemplatives et intimes. 

Le voyage d'hiver de Keith Kouna a été un magnifique prélude à cette plongée, qui s'est poursuivie notamment avec Gloria, un concert immersif de Mykalle Bielinski, et Le pavillon des immortels heureux, de Marcelle Hudon et Maxime Rioux, entre concert, spectacle de marionnettes et installation.

Symposium de Baie-Saint-Paul

Destinations imaginaires, vues aériennes et routières, paysages portuaires, écosystèmes, migrations... les 12 artistes qui travaillaient devant public pendant tout le mois d'août au 34e Symposium de Baie-Saint-Paul ont réfléchi aux multiples déclinaisons de la mobilité. Inspirée par le roman Six degrés de liberté de Nicolas Dickner, la commissaire Marie Perrault a ouvert la porte aux voyages artistiques les plus divers. Samuel Breton, qui a remporté le prix du public, démystifiait image par image le faux Inuit de Nanouk l'Esquimau et la valeur identi-taire des bottes Sorel. Eveline Boulva s'est intéressée au hideux boulevard Sainte-Anne alors que Patrick Beaulieu s'est lancé dans de courtes expéditions performa-tives à la recherche de lieux irréels, à bord d'un vieux Dodge qu'il a baptisé El Perdido... Des initiatives inventives, présentées de manière sympathique et articulée.

Installations. À grande échelle: coup d'envoi monumental

Photo Patrice Laroche, Le Soleil - Québec -... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche) - image 7.0

Agrandir

Photo Patrice Laroche, Le Soleil - Québec - Visite des expositions De Ferron à BGL, Installations et The Flux and The Puddle au MNBAQ. On y retourne parce qu'on veut des photos sans foule et que Installations se poursuit sur deux étages dans le pavillon Gérard Morisset et que The Flux est dans le pavillon central, deux lieux qu'on n'a pas photographié la semaine dernière. - 28/06/2016 - le 28 juin 2016 - # 817395 - Général -30- Photo le Soleil, Patrice Laroche

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Pour marquer l'ouverture du nouveau pavillon Lassonde, le Musée national des beaux-arts du Québec a inauguré plusieurs nouvelles expositions permanentes mais aussi une exposition temporaire d'une envergure jamais vue dans l'institution. Pour exposer les 34 oeuvres de Installations. À grande échelle, il fallait pas moins de neuf salles!

Souvent monumentales, ces créations qui jouaient avec l'espace invitaient les visiteurs à explorer le rez-de-chaussée du nouveau pavillon, mais aussi deux étages du Gérard-Morisset, pour un fascinant périple qui reliaient des oeuvres-phares de la création contemporaine au Québec. Quoi de mieux que des oeuvres géantes pour habiter la nouvelle architecture?

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer