Sylvain Tremblay: inciter le village à élever les enfants

Sylvain Tremblay a contribué à l'implantation du projet... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Sylvain Tremblay a contribué à l'implantation du projet ÉcoRéussite dans les deux écoles primaires dont il est le directeur. Après cinq ans, les résultats sont convaincants.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) «Ça prend tout un village pour élever un enfant.» Ce fameux proverbe sénégalais, Sylvain Tremblay et toute son équipe l'ont transposé en plein coeur de municipalités forestières de Chaudière-Appalaches. Et les notes des enfants ont fait un bond prodigieux.

«Quand on m'a parlé de l'écosystémie au début, j'ai dit : "éco quoi?"» raconte le prof d'éducation physique devenu directeur d'école il y a 11 ans. Il a finalement apprivoisé le mot et compris qu'il s'agit de faire des alliances entre l'école, les parents et la communauté afin que tous travaillent dans le même sens.

Mais il avait encore un doute. «Je voyais déjà les syndicats, je voyais déjà les embûches, la résistance», raconte-t-il. Il a donc appliqué la «théorie du petit pas» et travaillé seulement avec les enseignantes volontaires au départ. Aujourd'hui, tout le personnel de l'école a adhéré à la nouvelle façon de faire et en est fier. «Ça a même eu un effet sur la rétention de personnel. J'ai des enseignantes qui vivent à Québec et à Lévis qui font une heure et demie de route pour travailler ici», raconte M. Tremblay.

Né en 2011, le projet ÉcoRéussite a remporté plusieurs prix prestigieux. «On n'a pas improvisé. Tout ce qu'on a fait est appuyé sur la recherche et des données probantes», explique M. Tremblay.

Agir tôt

La clé, c'est de tout miser sur la lecture, l'écriture et le langage oral. Et surtout, d'agir tôt. Dès leur naissance, les enfants de Saint-Paul-de-Montminy et Sainte-Appoline-de-Patton peuvent recevoir un service de bibliomobile à la maison, avec une animatrice qui prend le temps de lire une histoire adaptée à l'âge de l'enfant. Puis, le bambin est invité à venir à l'école en autobus scolaire pour que les grands de 1re et 2e années lui fassent la lecture. Les parents apprennent aussi à «animer un livre» pour leur enfant.

L'école s'est donné comme objectif d'acheter 1000 $ de livres par année. Les portes des classes sont ouvertes, afin d'aider le plus possible les élèves en difficulté. C'est-à-dire que tous les élèves passent un test, soit une entrevue avec une enseignante, qui pointe leurs difficultés. Peu importe leur niveau, les élèves qui ont le même problème se retrouvent en sous-groupe environ cinq heures par semaine pour tenter de le surmonter.

Sylvain Tremblay avoue qu'il a dû faire preuve de créativité avec son budget pour arriver à de tels résultats. Mais il ne regrette rien. Originaire de Québec, M. Tremblay a déménagé à Sainte-Claire au tournant des années 2000 parce qu'il voulait «vivre la ruralité».

Il se plaît aujourd'hui à raconter qu'il connaît chacun de ses quelque 130 élèves du primaire par leur nom. «Je connais aussi tous leurs parents et parfois même leur famille élargie», lance celui qui est aussi directeur de l'école secondaire du coin, où 150 jeunes évoluent.

Le fait d'avoir été créé dans un petit milieu a certainement aidé l'ÉcoRéussite à bien fonctionner selon M. Tremblay, car tout le monde en a entendu parler, tout le monde est aujourd'hui sensibilisé.

Au terrain de jeux l'été, la municipalité a mis une demi-heure de lecture au programme chaque jour. Le Parc régional des Appalaches a aussi développé un rallye avec des indices en forêt pour les jeunes.

«L'école ne peut pas être responsable de tout. Quand la communauté embarque, que les familles embarquent, ça ne peut pas faire autrement que marcher.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer