Justine Cantin: candide humanité

Justine Cantin a vendu 27 robes de bal... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Justine Cantin a vendu 27 robes de bal à des finissantes moins fortunées et a a remis l'argent à la Maison Zoé-Blais, qui vient en aide aux femmes en difficulté.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Juvénile candeur, sincère spontanéité, déconcertante maturité. Justine Cantin a à la fois tout et rien d'une ado ordinaire.

À 16 ans, elle a élaboré un concept de revente de robes de bal portées une fois. «C'est pas parce que certaines filles peuvent pas se payer une robe à 700 $ qu'elles peuvent pas être belles et arriver fières à leur bal!»

L'idée lui était venue après avoir eu vent des montants faramineux que peuvent consacrer certaines finissantes à leur robe de bal. «Les gens qui n'ont pas d'argent, ou les gens qui ne veulent pas se payer une robe à ce prix-là pour leur bal, ils font quoi?» s'était-elle demandé alors.

Fille d'action, Justine s'est mise au travail et en a fait son projet personnel de finissante du programme d'éducation internationale au Collège Jésus-Marie.

L'unicité de son histoire réside dans le fait que son projet a rapidement débordé du cadre pédagogique. Les gens qui connaissent Justine n'en sont d'ailleurs pas surpris.

«C'est beau la note du PP [projet personnel], mais je fais pas ça pour la note. Je fais ça pour aider le monde», souligne humblement la jeune femme.

Au total, elle a récolté 115 robes, et en a vendu 27, toutes entre 0 et 80 $. Ce n'est pas tout, l'argent amassé a été remis à la Maison Zoé-Blais, qui accueille des femmes en difficulté.

Femme d'affaires socialement engagée

Elle dit d'ailleurs s'intéresser beaucoup à l'entrepreneuriat. Elle s'y consacrera activement dès l'automne au Cégep Champlain St. Lawrence, où elle entamera un programme d'études en business.

Business ou non, nul doute que l'avenir de Justine Cantin sera empreint de sa volonté d'aider. «J'aimerais ça aller en affaires pour ouvrir une entreprise qui redonne aux autres.» Elle mentionne entre autres son ambition d'ouvrir un restaurant permettant de «mettre des plats ou des cafés en attente», pour les gens dans le besoin.

La jeune femme parle de ses projets sans la moindre pointe de vanité. Elle mentionne : «Je ne veux pas que les gens pensent que je suis meilleure qu'eux. Ça, j'ai toujours peur de ça. [...] Ça me fait vraiment plaisir chaque fois que je reçois un commentaire par rapport à ce que j'ai fait. Mais pour moi, ça n'implique pas beaucoup de sacrifices.»

Justine fait notamment référence à sa participation récente au Défi têtes rasées de Leucan. Pour épauler un proche atteint du cancer? Non, c'est que ça rendait plus simples ses entraînements en trampoline, dit-elle simplement. Car au fait, elle fait également partie de l'équipe québécoise de ski acrobatique.

«Je ne suis pas meilleure que quelqu'un», tient-elle à rappeler. «On donne tous un peu de nous dans tout ce qu'on fait. Il y a des gens qui font du bénévolat, ils donnent de leur temps, il y a des gens qui donnent des organes. Moi, je donne mes cheveux! Il n'y a pas un geste qui devrait être plus félicité qu'un autre.»

Une impressionnante maturité qu'elle aurait développée, à tout le moins en partie, dans un camp de vacances du New Hampshire, où elle a passé plusieurs étés. «C'est une place où tout le monde est célébré à être eux-mêmes. [...] C'est là que j'ai réalisé que mes gestes ont un impact positif sur les gens. Ça m'a fait réaliser que naturellement, j'aide le monde. Je suis bonne à faire ça, alors pourquoi pas?»

Et sa robe de bal? Elle sera rose pâle et a été confectionnée sur le modèle d'une robe que porte l'actrice Blake Lively dans la série Gossip Girl. «C'est la robe que porte Serena au mariage de Blair!» précise Justine, enthousiaste.

À la fois tout et rien d'une ado ordinaire, qu'on disait?

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer