Éric Bauce: quand le train passe

Même si son poste de vice-recteur occupe une... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Même si son poste de vice-recteur occupe une grande partie de son temps, Éric Bauce n'a surtout pas l'intention de renoncer à son travail de chercheur, qui est sa grande passion.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Éric Bauce, chercheur prolifique en foresterie et numéro 2 à l'Université Laval, après le recteur Denis Brière. Trop pour un seul homme, diront certains, mais pas pour Éric Bauce, qui parle de deux fonctions complémentaires, quasi synergiques. Ce qui l'a entraîné à mener ces deux exigeantes carrières de front: la théorie du chaos, dit-il. «C'est comme des trains qui passent», dans lesquels il embarque, sans en connaître spécifiquement la destination.

=> PRÉSENTATION

  • Lauréat: Éric Bauce, vice-recteur exécutif et au développement de l'Université Laval
  • Occasion: L'Université de Bordeaux lui a récemment décerné un doctorat honorifique pour souligner sa contribution exceptionnelle à l'entomologie et son implication soutenue dans les campus durables.

De manière générale, rares sont les professeurs d'université qui maintiennent toutes leurs activités de recherche lorsque leur est confié un poste élevé dans la hiérarchie administrative de l'institution. 

Dans le cas d'Éric Bauce, sa passion de la recherche était trop forte pour y renoncer. «Je me considère chanceux qu'une institution me donne un salaire depuis 25 ans pour satisfaire ma curiosité!» 

Mais sa priorité en tant que chercheur va au-delà de cette passion, et consiste à donner une formation de qualité aux étudiants qui passent par son laboratoire. «Dans les universités, la recherche est avant tout un outil de formation. [...] Des fois, c'est un peu plus long. C'est normal, ça va être plus long faire écrire un article scientifique que de l'écrire toi-même. Par contre, c'est beaucoup plus gratifiant quand tu vois l'évolution, quand tu vois tes étudiants qui sont placés un peu partout à travers le monde et qui produisent. Ça, je dirais que c'est la plus grande gratification.»

Et à défaut de posséder une machine à remonter le temps afin d'accomplir toutes ses tâches de la journée - il le confirme au Soleil -,  Éric Bauce rappelle qu'une grande équipe l'assiste dans ses travaux de recherche. En recevant son doctorat honorifique de l'Université de Bordeaux, sa première pensée est d'ailleurs allée aux membres de cette équipe, dont l'efficacité lui libère du temps pour occuper la chaise de vice-recteur exécutif.

Au cours de ses 26 ans de carrière, le chercheur a publié plus de 300 articles scientifiques, dont près de 150 dans des journaux scientifiques internationaux. 

Devant les projecteurs

Derrière le chercheur passionné se cache néanmoins un des plus hauts dirigeants de l'Université Laval, un titre qui vient avec son lot de défis et de crises à gérer. Bien malgré lui, Éric Bauce se retrouve d'ailleurs souvent devant les projecteurs, une attention médiatique qui ne semble pas trop le gêner, malgré sa nature discrète.

Il se dit par ailleurs très préoccupé par les coupes budgétaires persistantes effectuées dans les universités québécoises. «Depuis un an, on coupe 1,3 million $ par jour dans les budgets d'université au Québec. Depuis le mois de juin dernier, tous les matins, quand je me lève, j'ai 215000 $ de moins dans mon budget. [...] C'est la troisième vague de coupures en neuf mois. L'accouchement est tough

Il assure que la qualité de la formation ne sera pas touchée, «mais une fois qu'on t'enlève de l'argent, si tu ne peux pas toucher à la qualité, il va ben falloir que tu touches à la quantité. [...] Ça veut dire qu'on touche directement à l'accessibilité. Est-ce que je vais devoir en venir à contingenter tous les programmes, et à prendre uniquement les ultrameilleurs, et ne pas accepter les très bons? C'est un méchant choix de société, ça là!»

Paroles du futur recteur de l'Université Laval, lui demande Le Soleil? On verra, dit-il, si et lorsque le train passera.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer