Patrick Sauvageau: un entrepreneur qui carbure aux défis

Optométriste de formation, Patrick Sauvageau est devenu associé... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Optométriste de formation, Patrick Sauvageau est devenu associé chez Optiboutiq, sur la rue Cartier, en 2012.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Actif, très actif, voire légèrement hyperactif tellement il est engagé professionnellement comme entrepreneur et comme optométriste, Patrick Sauvageau n'est pas né dans une famille d'entrepreneurs, mais la fibre entrepreneuriale semble pourtant faire partie de son code génétique.

«Je carbure aux défis», avoue le jeune entrepreneur de 29 ans. Il a même découvert une nouvelle facette et un autre défi dans l'honneur que lui a accordé la Jeune chambre de commerce de Québec (JCCQ) en le nommant Jeune personnalité d'affaires 2014 : être inspirant.

«J'ai été inspiré par plusieurs personnes dans ma vie», raconte-t-il en se remémorant son prof de science en cinquième secondaire. «Et je sens cette responsabilité d'être une source d'inspiration pour les jeunes qui veulent devenir entrepreneur et pour les gens de ma profession», continue-t-il.

Né à Sept-Îles, mais déménagé à Québec lorsqu'il a commencé son quatrième secondaire, il n'avait pas d'intérêt marqué pour les sciences, mais plus pour la musique. Pourtant, il s'inscrira en sciences pures au cégep, influencé par son prof de sciences, par les encouragements de ses parents et pour se donner plus d'options comme choix de carrière.

Au moment où il s'inscrit à l'université, il fait plusieurs choix, dont la musique, l'actuariat, la physique et l'optométrie. Il est accepté partout pour finalement choisir l'optométrie «parce qu'une de ses tantes est optométriste et qu'elle semblait aimer sa profession», explique-t-il candidement.

Le déclic

Dès la première session, le déclic s'effectue. Il sait alors qu'il deviendra entrepreneur, ce qu'il est devenu en étant associé chez Optiboutiq en 2012, fondé par Johanne Ross et Normand Barabé sur l'avenue Cartier, lui qui avait obtenu son doctorat en optométrie en 2010.

Le jeune homme s'active. En même temps, il occupe trois emplois pendant l'été soit tuteur pour les cours de science dans une école secondaire, travailleur dans un laboratoire et dans une clinique d'optométrie spécialisée dans les produits haut de gamme.

Plus encore, il préside l'Association des étudiants en optométrie de l'Université de Montréal. Tout en préparant son doctorat, il complète une maîtrise avec un projet de recherche sur l'oxymétrie oculaire, dont il présentera les résultats des travaux dans des congrès majeurs d'ophtalmologie. Et la recherche le mène à développer une entreprise en démarrage, Retnia, pour étudier le taux d'oxygène dans les vaisseaux oculaires afin de développer et commercialiser une technologie brevetée de dépistage et de prise en charge de maladies oculaires.

Dès sa première année de travail, il s'implique dans le conseil d'administration de l'Association des optométristes du Québec où il a entre autres piloté un comité sur l'avenir de l'optométrie et où il est toujours représentant pour la région de Québec.

Et ce n'est pas tout pour celui que la Jeune Chambre qualifie d'homme-orchestre charismatique. Il donne des cours de formation continue sur les maladies de l'oeil à des pharmaciens et des médecins de famille. Il donne une session de gestion à l'Université de Montrél aux étudiants en optométrie, en plus d'avoir participé au lancement de la clinique d'un confrère de classe à Montréal et de prendre part à une mission humanitaire.

Le jeune père de famille d'une fillette de quelques mois a encore du temps pour sa passion musicale puisqu'il est en train de compléter son premier album de folk rock francophone.

Dire qu'il carbure aux défis, ce n'est pas suffisant pour décrire ce personnage haut en couleur mû par une curiosité quasi insatiable. Et pourtant, il lui reste du temps pour les loisirs!

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer