Hugo Richard: une renommée acquise rapidement

Le 27 novembre dernier, à Montréal, Hugo Richard... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le 27 novembre dernier, à Montréal, Hugo Richard voyait sa remarquable saison recrue être couronnée, lui qui a reçu le trophée Peter Gorman remis au meilleur joueur de première année au pays. Le passeur du Rouge et Or était également en nomination pour le titre de joueur par excellence.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Hugo Richard n'aura pas perdu de temps à se faire un nom au football universitaire. Appelé à occuper le poste de quart-arrière partant avec le Rouge et Or à son année recrue, il a réécrit le livre des records de l'équipe, du RSEQ et de SIC en plus de cumuler des statistiques qui lui ont permis de figurer parmi les meilleurs quarts au Canada. Sa saison exceptionnelle lui a valu d'être choisi la recrue de l'année au Canada et d'être finaliste pour le Hec Crighton.

«C'est toujours satisfaisant d'être honoré sur le plan individuel», a-t-il déclaré. «Le trophée Peter Gorman comme mes nominations aux titres de joueur par excellence et de recrue de l'année au Québec sont des prix récompensant mes performances individuelles. Mais il ne fait pas oublier que ces performances-là et la bonne saison que j'ai connue sont directement liées au reste de l'équipe. D'une manière ou d'une autre, des honneurs comme ceux que j'ai reçus reviennent toujours à l'équipe.»

Amorcée en novembre 2013, soit au moment où le produit des Cheetahs de Vanier a confirmé sa venue officielle avec l'équipe lavalloise, la carrière de Richard avec le Rouge et Or a pris un tournant déterminant en août quand Alex Skinner, qui devait occuper le poste de quart numéro un, a été suspendu pour trois matchs. Le joueur recrue devenait alors le candidat pour amorcer le match présaison que livraient les Lavallois aux Dinos de Calgary de même que les deux premières rencontres régulières de la campagne. Richard en a profité pour s'imposer au point qu'à son retour au jeu, Skinner a dû se contenter d'un rôle de réserviste, rôle qui l'a finalement incité à quitter la formation.

Des statistiques impressionnantes

En huit matchs réguliers, Richard a totalisé des gains de 2578 verges par la passe (moyenne de 322,2 par rencontre), le plus haut total au pays où il a aussi terminé deuxième au chapitre du pourcentage des passes complétées (65,4 %). Ses impressionnantes statistiques lui ont permis de battre quelques records d'équipe, du RSEQ, dont celui du plus grand nombre de passes de touché complétées dans un match (7), et de SIC pour le haut total de verges par la passe en une saison par une recrue (2578) et le plus grand nombre de passes de touché par une recrue en une saison (22).

Malgré toutes ses statistiques impressionnantes et ses records, Richard est conscient que ce qui demeurera gravé dans la mémoire de plusieurs quand il sera question de la campagne 2014 du Rouge et Or sera la défaite de la troupe lavalloise lors du match de la Coupe Dunsmore et la fin de la fin de sa route vers une troisième Coupe Vanier consécutive. Un revers en finale provinciale qui mettait fin à la séquence historique du Rouge et Or qui avait décroché11 titres provinciaux de suite.

«Il faut que ça soit la défaite qui nous reste en tête et il ne faudra jamais l'oublier. C'est ce qui nous oblige à nous dépasser et à toujours travailler plus fort pour y arriver.»

Conscient qu'après la saison qu'il avait connue, il avait mis la barre très haut pour la prochaine campagne, Richard a indiqué qu'il savait que les attentes d'un peu tout le monde pour 2015, y compris les siennes, celles de ses entraîneurs et de ses coéquipiers, seront très hautes.

«Dans ma préparation pour la prochaine campagne, il ne faudra pas que je pense à tout ce que j'ai fait en 2014 et à quel point ça sera difficile de réaliser d'aussi bonnes performances. Je devrai plus me concentrer sur ce que je n'ai pas bien fait afin d'essayer d'améliorer ces points pour continuer à progresser. C'est là-dessus que je vais travailler avec mon coach Cristopher Auger. Et si je continue dans ce processus-là, les choses devraient bien aller.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer