Denis Leclerc: la longévité comme objectif

Le président du Groupe Biscuits Leclerc, Denis Leclerc,... (Photo Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Le président du Groupe Biscuits Leclerc, Denis Leclerc, posant devant une reproduction de l'ancienne biscuiterie de la rue Saint-Vallier à Québec.

Photo Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Lauréat : Denis Leclerc

Occasion : Son entreprise, Biscuits Leclerc, a été désignée le fournisseur de l'année par CVS, l'une des plus importantes chaînes de pharmacies aux États-Unis.

Dans une entreprise publique, un dirigeant a constamment les yeux rivés sur ses résultats trimestriels. «Moi, mon travail, c'est de faire en sorte que l'entreprise soit encore debout en 2060!» confie le président du Groupe Biscuits Leclerc, Denis Leclerc.

«La pression du temps pour moi qui dirige une compagnie vieille de 110 ans n'est pas la même que celle d'autre patron. Je suis privilégié. Il y a des gens qui sont passés avant moi et qui ont fait un boulot colossal et qui se sont occupés de mon avenir, de celui de mes enfants et de tous ceux et celles qui travaillent aujourd'hui pour nous. C'est à mon tour, maintenant, de m'occuper de l'avenir de mes petits-enfants et de mes arrières-petits-enfants.»

Denis Leclerc a succédé à son père, Jean-Robert, à son grand-père, Donat, et à son arrière-grand-père et fondateur de Biscuits Leclerc, François, à la direction de l'entreprise qui compte 750 employés.

Une cinquième génération s'installe tranquillement. Les fils de Denis, Jean-Sébastien (27 ans) et Alexandre (25 ans), mettent les mains à la pâte. Le premier dirige la nouvelle usine de Biscuits Leclerc en Arizona; le second a son mot à dire dans la gestion des opérations de l'une des deux installations de la compagnie à Saint-Augustin-de-Desmaures.

Au fil des ans, l'entreprise - qui a vu le jour en 1905 - a laissé filer de belles occasions qui lui auraient permis d'accroître rapidement son chiffre d'affaires. «Chacun des gestes que nous posons est stratégique. Le court terme ne fait pas partie de nos valeurs. Notre objectif, c'est la longévité. Avant moi, ma famille a fait de judicieux investissements. J'en profite pleinement aujourd'hui. Quand je creuse un trou pour construire une nouvelle usine, je pense toujours à ce que diront mes successeurs quand un jour, à leur tour, ils creuseront tout juste à côté pour agrandir l'installation existante. J'espère qu'ils diront que le bonhomme avait eu raison de creuser le premier trou! »

Au Laboratoire de santé et de mieux-être de Biscuits Leclerc à Saint-Augustin, des chercheurs s'intéressent non seulement aux tendances alimentaires des quatre ou cinq prochaines années, mais aussi à ce qui composera le menu des consommateurs dans 25 ans. «Pour une entreprise de 110 ans, vous comprendrez que le long terme, c'est important.»

Une terre de croissance

Comme on peut facilement se l'imaginer, Denis Leclerc a commencé très tôt à travailler au sein de l'entreprise familiale qui, à l'époque, fabriquait ses produits dans une biscuiterie de la rue Saint-Vallier.

L'un des premiers mandats que lui avait confiés son paternel consistait à prospecter le marché américain, non seulement pour y réaliser des ventes, mais pour produire là-bas.

«Nous avons fait l'acquisition, en 2002, d'une petite usine de fabrication de pretzels en Pennsylvanie. Au début, nous fabriquions de pretzels, puis, graduellement, nous sommes passés à la production de barres de collation», explique Denis Leclerc. 

Ce fut le point de départ de Biscuits Leclerc au pays de l'Oncle Sam. Deux autres usines ont vu le jour par la suite. L'une au Tennessee (2008). L'autre en Arizona (2014). En plus de ses deux usines à Saint-Augustin, Biscuits Leclerc en possède une autre à Hawkesbury en Ontario. Denis Leclerc se fait un devoir de visiter chacune de ses six usines au moins une fois par mois.

Pour lui, il ne fait aucun doute que la croissance devait passer par les États-Unis. Un constat encore plus vrai aujourd'hui étant donné que le marché est saturé au Canada et que la population n'augmente que très faiblement.

«À deux heures et demie de distance de notre usine en Pennsylvanie, je peux me rendre à Pittsburgh, à New York et à Philadelphie. Il y autant de monde dans ce coin des États-Unis qu'au Canada. Et que dire de la Californie et des 38 millions d'habitants que nous pouvons maintenant desservir à partir de notre nouvelle usine en Arizona.»

Quand Biscuits Leclerc vend à Walmart, à Target ou à la chaîne de pharmacies CVS - la deuxième en importance aux États-Unis après Walgreens avec 7600 magasins -, il y a des retombées de ce côté-ci de la frontière. «À toutes les fois que nous allons chercher de la croissance aux États-Unis, ça permet de faire rouler nos usines au Canada, car des produits fabriqués ici sont vendus là-bas.»

En plus du Canada et des États-Unis, Biscuits Leclerc distribue ses produits dans une vingtaine de pays.

La marque Leclerc

Au Québec, le biscuitier est surtout connu par les consommateurs par ses biscuits, ses barres et ses craquelins portant la marque Leclerc. Aux États-Unis, c'est surtout par l'entremise des marques privées de ses clients que Biscuits Leclerc a réussi à faire sa place.

«Ça coûte beaucoup d'argent pour faire la promotion d'une marque aux États-Unis et ça prend toute une force de vente pour aller rencontrer chacun des détaillants dans chacun des états. Ça ne veut pas dire que vous ne retrouverez pas un produit affichant la marque Leclerc au sud de la frontière. Nous y allons tranquillement. Nous travaillons région par région. Chaîne d'alimentation par chaîne d'alimentation. Il y a une logique dans l'expansion de notre marque aux USA. Ça prend du temps. Ça doit être fait par séquence.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer