Vincent Roy: faire pousser l'art en ville

Sortir l'art des salles d'exposition, «des laboratoires». Voilà... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Sortir l'art des salles d'exposition, «des laboratoires». Voilà ce que souhaitait réaliser Vincent Roy en se lançant dans l'aventure EXMURO.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) La «signature» EXMURO continue de proliférer à travers Québec. Fondé en 2007, l'organisme d'art public «a dû défoncer quelques portes» pour faire sa place dans la capitale, mais aujourd'hui, on se l'arrache.

Sortir l'art des salles d'exposition, «des laboratoires». Voilà ce que souhaitait réaliser Vincent Roy en se lançant dans l'aventure EXMURO. «J'étais un artiste photographe et j'ai travaillé dans les centres d'artistes pendant près de sept ans», raconte-t-il. Mais «les gens ne venaient pas beaucoup [voir notre travail]».

Plutôt que d'attendre le public, Vincent Roy s'est précipité vers lui, en s'attaquant aux objets du quotidien qui lui tombaient sous la main. Depuis, il a transformé murs, boîtes électriques, escaliers, immeubles, etc. 

«Mettre [l'art] dans le quotidien des gens c'est une belle façon d'entrer en contact avec eux», relate-t-il. «Ça fait connaître les artistes.» Et au-delà de dévoiler le talent, il faut «permettre aux artistes de passer leur message». «Chacun a quelque chose à dire. Pour certains, c'est seulement de mettre de la beauté. C'est le miroir de l'être humain. Ça peut prendre plusieurs formes.» 

Mais pour donner une telle tribune aux artistes locaux, «il a fallu qu'on défonce quelques portes», admet Vincent Roy, qui avait beaucoup plus de difficulté à faire approuver ses projets au début d'EXMURO. Sept ans plus tard, son travail «est devenu une signature» pour la ville, croit-il. Et l'administration municipale en place «est très ouverte». 

La plus récente exposition à ciel ouvert, financée en partie par la Ville de Québec, est celle de la Pente-Douce, inaugurée le 3 octobre. Sous la direction de Vincent Roy, les créateurs de la relève ont réalisé une véritable galerie d'art sur le long mur érigé au bord de la chaussée. «Il y a des milliers de personnes qui peuvent la voir chaque jour!» se réjouit M. Roy, qui y avait toujours vu un potentiel. «C'est drôle, quand il y a du trafic, les gens peuvent regarder tranquillement, comme un musée sur la route!»

Par-delà la Cité

EXMURO s'est également fait remarquer cette année pour son projet intitulé Les passages insolites, installé dans le Vieux-Port de Québec jusqu'au 18 octobre. «Je ne suis pas très bon dans les estimations, mais on peut dire qu'il y a au moins 750 000 personnes qui ont vu les passages cet été.»

Visible surtout dans les quartiers centraux, le travail d'EXMURO pourrait bien se transporter dans d'autres arrondissements de la ville de Québec. Des élus ont déjà fait part de leur intérêt auprès de Vincent Roy.

Des associations de commerçants ont aussi manifesté leur désir d'utiliser l'art public pour rénover la façade de certaines installations. Des défis auxquels EXMURO pourrait bien s'attaquer bientôt, au dire de M. Roy, sans trop en dévoiler. 

Ce dernier n'exclut pas non plus de sortir de la Vieille Capitale pour exporter le talent créatif de Québec partout en province, voire ailleurs. «Et pourquoi pas dans des échanges avec d'autres villes à travers le monde?»

Partager

À lire aussi

  • La Ville veut plus d'art public en 2015

    Expositions

    La Ville veut plus d'art public en 2015

    Fière du succès des Passages insolites, la Ville de Québec veut encore plus d'oeuvres d'art public l'an prochain dans le Vieux-Port pour amuser les... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer