Luc Richer, l'art de convaincre

Au milieu des années 90, Luc Richer a... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Au milieu des années 90, Luc Richer a décidé de jeter les bases de ce qui deviendra Motivaction jeunesse afin de permettre aux jeunes de régler leurs problèmes grâce à l'activité physique.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Lauréat: Luc Richer, 49 ans, fondateur et directeur général de Motivaction jeunesse
Occasion: le Défi du Cap-Blanc, tenu les 23 et 24 mai, au profit des jeunes en difficulté

Luc Richer est passé maître dans l'art de convaincre la jeunesse. De convaincre que les efforts finissent par être récompensés, même si la pente est rude. De convaincre que chaque personne est unique. Et qu'il ne faut jamais perdre de vue ses idées, de les «raffiner» s'il le faut. Bref, de convaincre qu'une vie vaut la peine d'être vécue à son plein potentiel.

Nous sommes dans le milieu des années 90, à Québec. Des dizaines de jeunes de la capitale se rencontrent régulièrement à la place D'Youville. «Il y avait beaucoup de brasse-camarade au centre-ville dans ce temps-là», se souvient Luc Richer. Des violences qui atteindront un triste sommet lors d'une émeute à la fête nationale de 1996. Devant l'image de tous ces jeunes en crise, Luc Richer a voulu aider.

Alors travailleur social, sportif par passion et entrepreneur de vocation, il décide de mettre sur pied les premières bases de ce qui deviendra Motivaction jeunesse, organisme à but non lucratif qui a aujourd'hui 15 ans. Ses objectifs : lutter contre le décrochage scolaire, la sédentarité, la délinquance et favoriser l'intégration des jeunes immigrants; tout ça par l'activité physique. «C'est une grande aventure depuis le début. On voulait essayer de faire quelque chose de positif.» Mission accomplie, et ça continue. Des centaines de jeunes courent, pédalent, grimpent et explorent grâce aux activités de Motivaction jeunesse année après année.

Luc Richer aurait pu se faciliter la vie et choisir une autre carrière. «Si j'étais allé dans l'entreprise privée, j'aurais sans doute fait plus d'argent avec mes idées», dit-il lui-même, humblement. «Mais c'est pas ça, mon objectif.» Le salaire de Luc Richer, c'est de voir un jeune «transcender ses propres limites».

Il a imaginé des activités, les a organisées, et certaines sont devenues tradition. C'est ce qui est en train de se produire avec le Défi du Cap-Blanc, qui s'est tenu pour une quatrième année les 23 et24 mai derniers. Gagnant en notoriété, l'activité a permis d'amasser 22 000 $ aux profits de l'organisme. Plus de 1200 jeunes ont repoussé leurs limites en montant et en descendant le plus de fois possible les400 marches de l'escalier du cap Blanc.

Processus difficile

Mais ces jeunes ne sont pas arrivés là par hasard. Leur participation est le fruit d'un travail acharné de 12 intervenants sociaux oeuvrant aux côtés de Luc Richer. «Ce qu'on voit dans les médias, c'est tout le beau, mais le processus est difficile. Moi, c'est ça qui m'intéresse», raconteM. Richer. «Ce n'est pas évident de convaincre un jeune de courir42 kilomètres, de parcourir des kilomètres de vélo. [...] Vous savez, ce n'est pas toujours de la tarte. Pour les jeunes, c'est souvent la loi du moindre effort.»

Tous les jeunes ne finiront pas leur entraînement. Car oui, il faut parfois des mois de préparation. Dans le cas d'une activité comme le Challenge de l'espoir, qui aura lieu cette année au Lac-Saint-Jean, les jeunes doivent se préparer à affronter des centaines de kilomètres de vélo, moyennant un entraînement de longue haleine. Mais il faut plus qu'une forme physique. Il faut développer «une relation de confiance avec le jeune». Les jeunes doivent se rendre jusqu'au bout. Finir ce qu'ils ont commencé. «Motivaction jeunesse, c'est ça, c'est l'apprentissage de la persévérance et de l'effort.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer