Six circonscriptions au ballottage dans la région de Québec

Plusieurs députés sortants de Thomas Mulcair seraient menacés... (Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Plusieurs députés sortants de Thomas Mulcair seraient menacés dans la région de Québec, indiquent divers sondages et observations du Soleil.

Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Élections fédérales

Politique

Élections fédérales

Les Canadiens sont appelés aux urnes le 19 octobre. »

(Québec) Les candidats néo-démocrates de la région de Québec ne surfent plus sur la vague orange qui a déferlé dans la province en 2011. Plusieurs députés sortants de Thomas Mulcair seraient même menacés, indiquent divers sondages et observations du Soleil. Voici les circonscriptions qui pourraient changer de couleur le 19 octobre pour arborer le bleu conservateur comme en 2006 et 2008. Mais le Bloc québécois et le Parti libéral du Canada pourraient également créer des surprises.

>> Beauport-Côte-de-Beaupré-Île d'Orléans-Charlevoix

Le bloquiste Michel Guimont a longtemps représenté les électeurs de cette circonscription dont les pourtours ont été redessinés à maintes reprises. Et il semble bien que ceux-ci aient retrouvé l'appétit pour le parti de Gilles Duceppe puisque son candidat, Sébastien Dufour, menace sérieusement le député sortant du Nouveau Parti démocratique, Jonathan Tremblay, qui l'avait remporté avec un peu plus de 1000 voix contre son rival du Bloc québécois décédé depuis. M. Dufour, qui gravite depuis 15 ans dans le milieu souverainiste, pourrait aussi doubler la conservatrice Sylvie Boucher, qui tente un retour en politique après avoir servi dans Beauport-Limoilou entre 2006 et 2011.

>> Beauport-Limoilou 

Le travail de terrain du jeune candidat conservateur Alupa Clarke pourrait porter ses fruits. Souvent décrit par ses collègues comme celui qui cogne à plus de 100 portes par jour, il donne du fil à retordre au député sortant du Nouveau Parti démocratique, Raymond Côté. Ce dernier a fait froncer les sourcils en début de campagne lorsqu'il a suggéré que l'argent des contribuables pourrait être utilisé à d'autres fins que celle du réaménagement portuaire, un projet cher au maire de Québec et à la communauté d'affaires. Le porte-couleurs de Thomas Muclair qui estime avoir défendu ses concitoyens dans le dossier de la poussière rouge a admis la semaine dernière que le niqab «a distrait» la campagne.

>> Charlesbourg-Haute-Saint-Charles

Si elle a été la première à Québec à installer ses pancartes électorales, l'effort de la députée néo-démocrate Anne-Marie Day à s'afficher tôt en début de campagne pourrait ne pas être suffisant pour qu'elle conserve son siège à Ottawa. L'éditeur du magazine Prestige qui avait tenté sa chance il y a quatre ans dans Louis-Hébert, le conservateur Pierre Paul-Hus, la talonne de près. Le dossier du niqab, mais aussi des réfugiés syriens pourrait avoir eu un impact dans cette circonscription qui a élu à deux reprises, soit en 2006 et 2008, un représentant de Stephen Harper. «Les gens ont peur», avait-il confié au Soleil en parlant de l'arrivée possible de migrants qui seraient infiltrés par des combattants du groupe État islamique (EI). Selon M. Paul-Hus, les citoyens de Charlesbourg-Haute-Saint-Charles cautionnent le gouvernement conservateur notamment parce qu'il fait de la sécurité un dossier prioritaire. 

>> Louis-Hébert 

De l'aveu même du député sortant, le néo-démocrate Denis Blanchette, Louis-Hébert compte beaucoup d'indécis en cette fin de campagne notamment en raison du fameux dossier du port du voile islamique aux cérémonies de citoyenneté. Et il s'agit d'une des rares circonscriptions de la région où une course à trois se profile. L'homme d'affaires Jean-Pierre Asselin et le jeune avocat Joël Lightbound, qui portent respectivement les couleurs du Parti conservateur et du Parti libéral, chauffent celui qui se veut le porte-parole des candidats de Thomas Mulcair à Québec. Dans la région, Louis-Hébert pourrait être la seule à virer au rouge le 19 octobre alors que c'est la dernière circonscription qui a fait élire une députée du Parti libéral du Canada en 2000, Hélène Scherrer. Celle-ci a d'ailleurs fait une apparition publique au début du mois d'août pour appuyer l'équipe de Justin Trudeau. 

>> Louis-Saint-Laurent 

Peu de personnes s'étonneront de voir l'ex-caquiste Gérard Deltell devenir la semaine prochaine l'un des députés du Parti conservateur au Québec. Malgré les efforts de ses rivaux, l'ancien ambassadeur du Canada en Ukraine G. Daniel Caron pour le Nouveau Parti démocratique et l'ex-membre des Forces armées Youri Rousseau dans le camp des libéraux, M. Deltell a pu compter sur sa notoriété dans la circonscription et son bagout pour consolider ses appuis. Sur toutes les tribunes, cet ex-journaliste a été souvent mis à l'avant-plan par la formation politique, servant de porte-parole pour ses collègues candidats ayant moins d'expérience. La circonscription avait été emportée par la vague orange en 2011 alors qu'Alexandrine Latendresse avait eu le dessus sur Josée Verner devenue depuis sénatrice conservatrice.

>> Portneuf-Jacques-Cartier

Signe incontestable que la circonscription est considérée prenable par les stratèges conservateurs, le premier ministre Stephen Harper y a fait un saut en début de campagne pour prononcer un discours devant des militants au Relais, à Lac-Beauport. C'est l'ancien conseiller politique du libéral Sam Hamad, Joël Godin, qui incarne l'espoir des bleus. Le parti n'avait pas présenté de candidat aux deux précédents scrutins laissant la voie libre à l'indépendant André Arthur et espère bien aller chercher des votes auprès des électeurs qui ont fait confiance à l'animateur radio. Mais la députée sortante, la néo-démocrate Élaine Michaud, n'est pas donnée perdante pour autant même si son parti a chuté drastiquement dans les sondages d'opinion. 

Sources : Aux fins de cet article, ces outils qui colligent les sondages et réalisent

des projections ont été consultés : Too Close to Call, Three Hundred Eight, l'outil de la section québécoise de l'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) ainsi que le Calcul électoral du Journal de Québec.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer