Les députés sont trop rémunérés, pense un candidat bloquiste

Ayant fui son pays en crise, l'Albanie, en... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Ayant fui son pays en crise, l'Albanie, en 1997, le candidat Doni Berberi a notamment agi comme interprète pour les gouvernements québécois et canadien, avant de se lancer en affaires dans la région de Québec.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Élections fédérales

Politique

Élections fédérales

Les Canadiens sont appelés aux urnes le 19 octobre. »

<p>Michel Corbeil</p>

(Québec) Doni Berberi trouve que les députés à Ottawa sont plus que bien payés. S'il est élu, le 19 octobre, le candidat du Bloc québécois dans Beauport-Limoilou s'engage à verser le tiers de son salaire à des organismes communautaires, une initiative personnelle sans endossement par son parti.

Elle est trop élevée, la rémunération d'un élu au Parlement? «Pour mon opinion à moi, oui», répond-il sans hésiter.

À n'en pas douter, sa décision vient d'un élan du coeur. Lorsque Le Soleil lui demande quel est le salaire de base, il répond avec une hésitation dans la voix «160 000 $... environ». En fait, il est de 167 400 $.

M. Berberi est un immigrant qui a fui son pays en crise, l'Albanie, en 1997. Arrivé peu de temps après au Québec, il a notamment agi comme interprète pour le ministère s'occupant de nouveaux arrivants, celui d'Ottawa comme celui de Québec, avant de se lancer en affaires dans la région.

Doni Berberi a quatre enfants. Quand il a discuté de son idée de remettre une partie de ce qu'il gagnerait - s'il est élu devons-nous le rappeler -, son épouse a convenu que sa famille n'avait «pas besoin de tout ce salaire pour vivre. [...] C'est elle qui m'a poussé à le faire.»

Le candidat bloquiste attend prudemment le résultat du scrutin avant d'annoncer qui seront les bénéficiaires des 55 000 $. Dans un communiqué de presse, il indique que ce sont des organismes de la circonscription de Beauport-Limoilou qui en hériteraient.

Cela pourrait être des organisations liées à l'intégration. Son porte-à-porte l'a notamment amené à la Bouchée généreuse dont la clientèle est en bonne partie immigrante, rapporte l'attaché de presse de l'aspirant député. «C'est venu le chercher», témoigne Philippe Dubois.

En entrevue, Doni Berberi explique son geste par le simple fait que «la démocratie, c'est quelque chose qui me tient à coeur». Il insiste pour dire que c'est une décision toute personnelle. Il ne demande pas que d'autres l'imitent.

Au Bloc québécois, le directeur des communications Dominic Vallières signale que M. Berberi s'est contenté d'aviser le parti «qu'il voulait faire ça. Sans plus. C'est vraiment son initiative. On ne va pas l'en empêcher», commente-t-il tout en glissant que ce n'est pas non plus «quelque chose que nous encourageons».

Précédent

Il existe un précédent où un député a annoncé qu'il renonçait à une partie de sa paye. Léo Bureau-Blouin, l'ex-leader étudiant lors du «printemps érable» de 2012, avait promis de verser à des organismes sociaux le quart de son salaire (à l'époque un peu moins que 90 000 $) lorsqu'il a accédé à l'Assemblée nationale.

Promesse tenue, rapporte son entourage. La fondation de l'ex-député péquiste - il a été défait en 2014 - aura distribué au total 25 000 $ lorsqu'elle cessera ses opérations.

Doni Berberi signale qu'il n'était pas au courant du geste posé par M. Bureau-Blouin. Au scrutin fédéral de 2011, le Bloc québécois a récolté moins de 20 % des suffrages. Le néo-démocrate Raymond Côté l'a emporté avec 46 % des voix, devant la conservatrice Sylvie Boucher (26 %). Tous deux s'affrontent de nouveau.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer