Davie «ne peut jamais avoir assez de travail», dit son patron

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, espère que... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, espère que Stephen Harper a simplement oublié d'exclure le chantier naval Davie lorsqu'il a déclaré ce matin que les chantiers maritimes n'avaient pas besoin de réinvestissements.

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Élections fédérales

Politique

Élections fédérales

Les Canadiens sont appelés aux urnes le 19 octobre. »

(Québec) Le chantier naval Davie «ne peut jamais avoir assez de travail», affirme son chef de la direction, Alex Vicefield.

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve) - image 1.0

Agrandir

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, espère que... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche) - image 1.1

Agrandir

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, espère que Stephen Harper a simplement oublié d'exclure le chantier naval Davie lorsqu'il a déclaré ce matin que les chantiers maritimes n'avaient pas besoin de réinvestissements.

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Ce dernier a réagi par l'intermédiaire d'une courte citation transmise par courriel aux médias à la déclaration de Stephen Harper selon laquelle les chantiers maritimes n'avaient pas besoin de réinvestissements promis par la veille par son adversaire libéral, Justin Trudeau, parce qu'ils avaient «du travail par-dessus la tête».

«Nous avons environ 1000employés et avec la dernière entente pour le nouveau pétrolier ravitailleur d'escadre que nous allons livrer en 2017, nous allons recruter de plus en plus d'employés dans les mois à venir. À titre de plus important chantier maritime au Canada, nous ne pouvons jamais avoir assez de travail. Nous nous réjouissons par ailleurs de la direction que nous avons prise et de ce que le gouvernement du Canada a fait pour nous au fil des années depuis que nous avons relancé le chantier», a déclaré le chef de la direction de Groupe Inocea, la société mère de Davie.

En campagne en Ontario lundi matin, le chef du Parti conservateur a voulu tourner en ridicule la promesse de Justin Trudeau d'annuler l'achat des F-35, de se procurer des avions militaires à un meilleur prix et de transférer les économies vers la construction de navires militaires. M. Harper a affirmé que les chantiers maritimes canadiens ont déjà trop d'ouvrage grâce aux contrats de la Marine royale canadienne. 

«Mon interprétation, c'est que c'est un oubli, a avancé le maire de Lévis, Gilles Lehouillier. Sinon, j'ai comme un problème comme maire de Lévis.» Selon lui, la Davie est le seul chantier qui peut encore prendre de gros travaux puisque les deux autres «sont gavés», a souligné celui qui dit suivre le dossier de très près depuis 20 ans.

Tirs groupés

Alors que tous les partis ont profité de la déclaration du premier ministre sortant pour blâmer les conservateurs de la région d'avoir délaissé le chantier maritime Davie, le député sortant Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a défendu son chef. «Pas du tout!» a-t-il répliqué lorsque questionné à savoir si M. Harper avait omis d'inclure la Davie dans son analyse de la situation.

«Le premier ministre a fait clairement référence à notre stratégie navale qui permet de restructurer notre industrie navale au pays et dont le chantier tire une part importante depuis la reprise de ses activités», a soutenu celui qui tente sa chance une nouvelle fois sur la Rive-Sud. Il a aussi fait valoir que la Davie avait un carnet de commandes «bien garni» et mis de l'avant la récente entente signée pour le projet Resolve. 

Le chantier est-il débordé au point qu'il n'a pas besoin de nouveaux contrats? «Je laisserai le soin à la direction du chantier de répondre à la question», a prudemment avancé M. Blaney, soulignant néanmoins que le constructeur de navires avait «un potentiel énorme». 

«C'était la job de Steven Blaney de défendre nos travailleurs à Ottawa : avec cette citation de Stephen Harper, on voit à quel point il a failli à sa tâche. C'est un parfait exemple de l'échec lamentable des conservateurs à bien représenter notre région», a raillé dans un communiqué le candidat néo-démocrate dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Jean-Luc Daigle.

Le candidat libéral, Jacques Turgeon, a assuré que la Davie était «au coeur des priorités de son chef» et que ce dernier n'avait pas, lui aussi, oublié le chantier situé dans la circonscription qu'il aspire à représenter. Justin Trudeau a affirmé dimanche qu'il fallait investir dans les chantiers maritimes de Halifax et de la côte ouest avec l'argent économisé par le remplacement d'avions moins coûteux que les F-35.

Chez les libéraux, on explique que cette déclaration fait référence aux divers reportages selon lesquels des contrats d'approvisionnement seraient en péril ailleurs au pays et non à la situation particulière du chantier de la Rive-Sud. «L'une des priorités d'un gouvernement libéral en matière d'approvisionnement consistera è accélérer et à accroître le renouvellement des immobilisations de la Marine royale canadienne», et ce, dans des délais «améliorés» et grâce à un processus ouvert, a ajouté le candidat dans Louis-Saint-Laurent, Youri Rousseau.

Le porte-couleurs du Parti vert, André Bélisle, s'est quant à lui dit peu surpris des propos du chef conservateur et de ses députés de la Rive-Sud qui ont selon lui fait la preuve dans ce dossier de leur «peu d'influence». «Ça fait longtemps qu'on dit que le fédéral boude la Davie», a dénoncé M. Bélisle qui croit que le chantier doit obtenir sa part dans la construction de navires visant à assurer la sécurité sur le fleuve Saint-Laurent.

Avec La Presse Canadienne

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer