Harper promet 52 millions $ pour l'accueil des croisiéristes

Le chef conservateur a échangé des poignées de...

Agrandir

Le chef conservateur a échangé des poignées de main avec des citoyens, mardi, lors de son passage dans le Vieux-Québec.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Élections fédérales

Politique

Élections fédérales

Les Canadiens sont appelés aux urnes le 19 octobre. »

<p>Michel Corbeil</p>

(Québec) Stephen Harper a promis de consacrer 52 millions $ pour l'accueil des croisiéristes aux ports de Québec et de Montréal dans un effort pour appuyer la Stratégie maritime qu'a lancée le gouvernement québécois.

La campagne électorale du premier ministre sortant et chef du Parti conservateur du Canada a débuté en matinée sur le territoire fédéral portuaire de la capitale. Les 26 millions $ prévus ici s'ajouteraient aux 30 millions $ que le gouvernement québécois de Philippe Couillard a réservés dans son budget pour agrandir le terminal de croisières Ross Gaudreault, à Québec.

Le même montant ira à la «nouvelle gare maritime projetée au port de Montréal». Québec s'est engagé à verser 20 millions $ dans ce projet.

L'accueil de navires de croisières représente «un domaine où la concurrence est très intense», a plaidé le chef du gouvernement sortant. «Il faut des infrastructures portuaires et des services de calibre mondial pour se maintenir parmi les escales de choix.

Devant une cinquantaine de partisans, autant de personnel politique et 11 de ses candidats, M. Harper a dévoilé que les 52 millions $ proviendraient d'un nouveau programme, «Prospérité maritime Québec».

Le leader des conservateurs a insisté sur le fait que la capitale n'a pas expédié depuis 1993 une majorité de députés provenant du parti au pouvoir à Ottawa. En ce moment, les conservateurs n'ont aucun élu sur la rive nord de la grande région de Québec. «Jamais aucun gouvernement n'a autant fait pour la ville de Québec.»

Stephen Harper a revendiqué une demi-douzaine de dossiers où son équipe de députés a «livré la marchandise». Il a notamment cité «la reconstruction du Manège militaire et la relance du chantier [maritime] Davie».

Stephen Harper a tenu à rappeler qu'Ottawa a mis en marche des projets d'améliorations portuaires de trois villes québécoises : Trois-Rivières, Montréal et Québec. Dans ce dernier cas, le fédéral a décidé d'aller de l'avant avec une évaluation environnementale par un organisme sous sa juridiction, sans la participation directe du Bureau québécois des audiences publiques sur l'environnement, le BAPE.

L'entourage du chef a mentionné que le gouvernement Harper a aussi contribué à l'aménagement d'un quai pour accueillir les superminéraliers «Chinamax», à Sept-Îles. Dans son allocation, M. Harper a glissé qu'il veut «continuer le transfert d'installations portuaires locales pour renforcer les collectivités si elles s'y intéressent».

Les marchés inquiètent

Par ailleurs, lors de son passage à Québec, M. Harper s'est inquiété des turbulences qui secouent les marchés internationaux.

«Il y a des turbulences dans les marchés internationaux et ce n'est pas une bonne chose, ce n'est jamais une bonne chose, surtout pour des retraités ou des gens en train de planifier leur retraite. On s'inquiète de ces turbulences et de ces changements rapides», a-t-il.

Et c'est ainsi qu'il a justifié la publicisation de son appel, lundi, au gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz.

«Comme premier ministre, c'est mon job de parler régulièrement non seulement avec le gouverneur, mais avec d'autres analystes à l'intérieur et à l'extérieur du gouvernement pour m'informer de la situation, a fait valoir M. Harper. C'est la responsabilité d'un premier ministre et si le leader d'un parti ne comprend pas ça, ce gars ne devrait pas se présenter comme premier ministre potentiel.»

Cette réponse se voulait manifestement une réplique au leader néo-démocrate Thomas Mulcair, pour qui l'appel de M. Harper à M. Poloz illustre l'échec du plan économique des conservateurs.  

Avec La Presse Canadienne

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer