Le Bloc critiqué pour son processus accéléré de sélection de candidats

Le chef du Bloc Gilles Duceppe a présenté... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le chef du Bloc Gilles Duceppe a présenté ses candidats pour la région de Québec, mardi.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Élections fédérales

Politique

Élections fédérales

Les Canadiens sont appelés aux urnes le 19 octobre. »

(Québec) Le Bloc québécois est en voie d'être la première formation à avoir complété son équipe dans la province. Et pour donner un coup d'accélérateur, environ le tiers des candidats ont été choisis par les instances du parti et non par ses membres.

Un processus qui ne s'est pas fait sans heurts à Québec, où l'éditeur Michel Brûlé dit avoir été écarté injustement. Il dénonce ce qu'il qualifie de «contournement du processus démocratique».

Le chef bloquiste, Gilles Duceppe, a présenté ses candidats dans la grande région de la Capitale-Nationale mardi en début de soirée au Cercle, au centre-ville de Québec, devant quelques dizaines de militants. Une seule candidature doit encore être annoncée, soit celle dans Louis-Saint-Laurent où l'ancien chef du Parti vert du Québec, Jean Cloutier, affronte l'avocat Ronald Sirard. L'investiture doit se tenir le 29 août.

Il s'agit d'une rare lutte puisque une seule autre a été disputée sur les territoires de Québec et de la Chaudière-Appalaches, soit dans Beauport-Limoilou. Le reste des candidats a été nommé par les instances du parti parce que l'exécutif de la circonscription avait ses préférences ou encore parce qu'il n'y avait qu'un seul candidat. À l'échelle de la province, c'est de 20 à 25 porte-étendards qui ont été choisis par l'intermédiaire de «cette fast-track», illustre le porte-parole Dominic Vallières. 

C'est en raison du déclenchement hâtif des élections que la formation a décidé d'accélérer les procédures pour permettre de choisir plus rapidement des candidats. «Tout se fait en parfaite concordance avec les statuts du Bloc québécois», assure-t-il.

Selon le porte-parole, les statuts et les règlements du Bloc stipulent que son organisation centrale peut désigner un candidat à la suggestion d'une organisation locale dans un cas précis, comme celui qui s'est présenté cet été où le premier ministre Stephen Harper a donné le coup d'envoi du marathon électoral alors qu'il n'y avait que 41 candidats de choisis.

Michel Brûlé... (Photo archives La Presse) - image 2.0

Agrandir

Michel Brûlé

Photo archives La Presse

«Contournement du processus démocratique»

Cette façon de faire n'a pas plu à l'éditeur Michel Brûlé, qui avait levé la main pour tenter sa chance afin de ravir le siège de la néo-démocrate Annick Papillon dans la circonscription de Québec. Le président de l'exécutif local du parti, Simon Domingue, était également en lice, mais celui-ci s'est rallié derrière un troisième aspirant candidat, l'entrepreneur Charles Mordret. C'est ce dernier qui tentera sa chance dans la circonscription longtemps représentée par la bloquiste Christiane Gagnon.

«J'aurais aimé qu'on me le dise dès le départ si on n'aimait pas ma candidature!» fait valoir l'éditeur, qui a su jeudi en appelant au parti qu'il était écarté. «Pourquoi? Parce que j'ai une grande gueule, questionne celui qui est convaincu qu'il aurait battu ses rivaux en raison de sa notoriété. Je m'attendais à ce que ma notoriété soulève la sympathie des hautes instances du parti», poursuit Michel Brûlé qui n'hésite pas à qualifier cette façon de faire de «contournement du processus démocratique».

Appelé à commenter en après-midi, le chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, a dit ne pas saisir l'insatisfaction de M. Brûlé. «Il nous a dit qu'il comprenait la situation», affirme le chef bloquiste. «Je ne vais pas commencer un débat avec M. Brûlé. Notre décision est prise, c'est M. Mordret notre candidat sur résolution du comté avec l'appui de l'autre personne qui avait fait un travail dans l'exécutif [Simon Domingue]», a-t-il tranché. 

Devant les militants en soirée, Gilles Duceppe s'est vanté de la rapidité avec laquelle son parti avait réussi à annoncer ses candidatures dans la province. «À ce rythme, le Bloc sera le premier à avoir ses 78 candidats», a-t-il lancé.

Le chef du Bloc Gilles Duceppe a présenté... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 3.0

Agrandir

Le chef du Bloc Gilles Duceppe a présenté ses candidats pour la région de Québec, mardi, notamment Stéphane Trudel et Caroline Pageau.

Le Soleil, Yan Doublet

Parmi ceux qu'il a présentés dans la région, le chef était particulièrement fier de compter l'ancienne candidate de l'Action démocratique du Québec dans la circonscription de Taschereau en 2007, Caroline Pageau. Celle qui a déjà travaillé au sein du cabinet de Mario Dumont lorsqu'il été chef de l'opposition officielle à l'Assemblée nationale avait fait le saut dans le camp souverainiste il y a déjà quelques années puisque lors de la campagne électorale provinciale de 2012, elle a donné un coup de pouce à René Perreault, le candidat du Parti québécois dans sa circonscription de résidence, Portneuf. Antoine Dubé, qui a déjà été député bloquiste pendant de nombreuses années sur la Rive-Sud, sera par ailleurs le candidat du Bloc dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis.

Candidats bloquistes

Région de Québec

  • Charlesbourg : Marc-Antoine Turmel 
  • Beauport-Limoilou : Doni Berberi
  • Portneuf-Jacques Cartier : Raymond Harvey
  • Beauport-Côte-de-Beaupré-Île-d'Orléans-Charlevoix : Sébastien Dufour
  • Louis-Hébert : Caroline Pageau
  • Québec : Charles Mordret
  • Louis-Saint-Laurent : Jean Cloutier ou Ronald Sirard (pas encore déterminé)

Région de la Chaudière-Appalaches

  • Mégantic-L'Érable : Virginie Provost
  • Bellechasse-Les Etchemins-Lévis : Antoine Dubé                      
  • Lévis-Lotbinière : Steve Gagné 
  • Beauce : Stéphane Trudel

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer