Discours de Melania Trump: une rédactrice prend le blâme

Melania Trump a fait le discours controversé le... (AFP, Robyn Beck)

Agrandir

Melania Trump a fait le discours controversé le 18 juillet.

AFP, Robyn Beck

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Associated Press
Cleveland

Le porte-parole de la Maison-Blanche Josh Earnest a fait valoir, mercredi, que des passages du discours de Melania Trump à la convention républicaine empruntés au discours de Michelle Obama à la convention démocrate en 2008 démontrent que les Américains recherchent des valeurs similaires chez leurs leaders politiques.

Alors que la controverse persiste depuis près de deux jours, une rédactrice de la Trump Organization, Meredith McIver, a reconnu mercredi avoir fait une erreur en incluant ces passages dans le discours de la femme du candidat républicain à la présidence.

Réagissant à ces aveux, M. Earnest a soutenu que la défense de mêmes valeurs montrait que le pays n'était pas aussi divisé qu'il peut le paraître.

Le porte-parole de la Maison-Blanche a affirmé que le discours de Michelle Obama en 2008 avait été chaudement accueilli. Il a dit croire que dans l'avenir, les premières dames ou les «premiers maris» en devenir feraient appel au «même genre de sentiments» pour faire valoir la candidature de leur conjoint.

Démission refusée

Mme McIver a expliqué par communiqué, mercredi, son rôle dans les passages plagiés du discours de Melania Trump au premier soir de la convention républicaine. Elle a indiqué qu'elle avait offert de remettre sa démission, mais que Donald Trump avait refusé la proposition.

«C'était mon erreur et je me sens tellement mal pour le chaos que j'ai causé à Melania et aux Trump, de même qu'à Mme Obama. Je ne voulais faire de tort à personne», a affirmé Mme McIver dans un communiqué publié par la Trump Organization. «M. Trump m'a dit que les gens faisaient des erreurs de bonne foi et que ces expériences nous faisaient grandir et évoluer», a-t-elle ajouté.

Mme McIver s'est présentée comme une employée de rédaction de la Trump Organization, et non comme une employée de la campagne de M. Trump. Mais son communiqué constitue un premier signe de reconnaissance par la campagne de M. Trump que les similitudes entre les deux discours étaient davantage qu'une coïncidence.

L'équipe de campagne s'était affairée durant la majeure partie de la journée, mardi, à faire valoir que les accusations de plagiat étaient exagérées et motivées par de la politique partisane.

Selon le communiqué, Mme McIvera discuté avec Mme Trump de plusieurs personnes l'ayant inspirée, incluant Mme Obama, et «des messages qu'elle souhaitait transmettre à la population américaine». La rédactrice a relaté que Mme Trump lui avait lu par téléphone des passages du discours de Mme Obama, et qu'elle avait pris des notes. Ces notes se sont retrouvées dans le texte final du discours, a-t-elle souligné.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer