100 femmes nues contre «la rhétorique haineuse» de Trump

Les 100 femmes tenaient à bout de bras... (AFP)

Agrandir

Les 100 femmes tenaient à bout de bras de grands miroirs circulaires.

AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Agence France-Presse

Le photographe américain Spencer Tunick a tenté de mélanger dimanche nudité et politique avec une oeuvre rassemblant 100 femmes nues, non loin de la convention républicaine à Cleveland. Le photographe, célèbre pour ses clichés de foules dénudées, a organisé cette séquence avec 100 femmes tenant à bout de bras de grands miroirs circulaires.

Ces derniers étaient tournés vers l'immense salle omnisports où aura lieu à partir de lundi la grand-messe qui doit consacrer Donald Trump comme candidat républicain à la Maison-Blanche. Dans un texte présentant le projet, son équipe dénonce «la rhétorique haineuse de nombre de personnes au sein du Parti républicain vis-à-vis des femmes et des minorités». «Trump et Pence font croire à nombre de gens en Amérique que la haine est acceptable», poursuit le texte.

Fin juin, Spencer Tunick avait fait poser plus de 6000 personnes nues face au parlement de Colombie, à Bogota, pour transmettre un message de paix dans ce pays déchiré par plus d'un demi-siècle de conflit armé.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer