Le maire «content» du travail du CA nommé pour redresser le Carnaval

Un sondage de Radio-Canada diffusé lundi conclut que... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Un sondage de Radio-Canada diffusé lundi conclut que les citoyens sont attachés au Carnaval de Québec. Seuls 11% des répondants ont plaidé pour son abolition, des chiffres qui encouragent Régis Labeaume.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Carnaval de Québec

Actualité

Carnaval de Québec

Bonhomme invite la population à s'amuser, du 30 janvier au 15 février 2015. »

(Québec) Au lendemain d'un bilan jugé positif pour le Carnaval en pleine réorganisation, le maire de Québec Régis Labeaume a eu de bons mots pour le nouveau conseil d'administration et son président, Alain April.

«Alain, il l'a. Il l'a pour expliquer, évaluer les choses. Il est vraiment en harmonie avec ce que les citoyens pensent», a commenté le maire lundi au lendemain de la conclusion du 62e Carnaval, une année de transition pour cet événement au coeur d'une importante réflexion financière et identitaire. 

«Il reste deux ans pour voir les prochains changements, mais je suis très content», a dit M. Labeaume.

«Je veux remercier tous les administrateurs. Ils ont fait un excellent travail. On leur a demandé ça pas longtemps avant le Carnaval», a-t-il ajouté en allusion à la nomination d'un nouveau conseil en juillet. 

À ce moment, la Ville de Québec et le gouvernement provincial ont comblé le déficit de 500 000 $ du Carnaval en exigeant un sérieux coup de barre. Le mandat de relever les finances de l'événement a été confié à de nouveaux administrateurs, en bonne partie des gens d'affaires réputés comme Alain April, le comptable Mario Bédard, le pdg du Centre des congrès P. Michel Bouchard et l'avocat Luc Paradis.

Le maire de Québec s'est aussi dit encouragé par les résultats d'un sondage mené par Radio-Canada révélant que la large majorité des citoyens sont attachés à la fête hivernale. Seulement 11 % ont plaidé pour son abolition. Les répondants sont toutefois  65 % à souhaiter voir le Carnaval se renouveler.

«Le sondage ce matin est assez révélateur. J'étais convaincu que les gens ne voulaient pas perdre le Carnaval», s'est réjoui M. Labeaume.

Le président du CA du Carnaval de Québec,... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 2.0

Agrandir

Le président du CA du Carnaval de Québec, Alain April

Le Soleil, Yan Doublet

Bilan positif

Dimanche, Alain April a dressé un bilan positif de cette «année de transition» et «d'observation». «Compte tenu du contexte financier, on remercie la population d'avoir embarqué et de nous avoir donné tout l'amour dont on avait besoin pour continuer», a-t-il déclaré. 

L'organisation en pleine mutation a aussi une nouvelle directrice générale, Mélanie Raymond. Après avoir surtout été en «observation» pour le Carnaval qui s'est terminé dimanche, elle pilotera véritablement les prochaines présentations.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer