Bref passage de la famille Trudeau au Carnaval

M. Trudeau est arrivé vers 11h samedi sur... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

M. Trudeau est arrivé vers 11h samedi sur le site du Carnaval de Québec avec sa conjointe et leurs enfants.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Carnaval de Québec

Actualité

Carnaval de Québec

Bonhomme invite la population à s'amuser, du 30 janvier au 15 février 2015. »

(Québec) Le premier ministre Justin Trudeau était de passage dans la Vieille Capitale, samedi, le temps d'un bain de foule au Carnaval de Québec. Seule une journaliste américaine de CBS News a pu s'entretenir avec le chef du gouvernement dans le cadre d'un reportage qui sera diffusé à la populaire émission 60 Minutes. Un portrait motivé «par la fascination des Américains pour les Trudeau».

Justin Trudeau est arrivé sur la colline parlementaire vers 11h avec sa conjointe, Sophie Grégoire-Trudeau, ainsi que leurs trois enfants. Escorté par des agents de la Gendarmerie royale du Canada, le premier ministre a serré des mains durant une bonne dizaine de minutes malgré un froid glacial au pied du palais de Bonhomme Carnaval.

M. Trudeau et sa famille se sont ensuite dirigés à l'intérieur du repaire du mythique personnage. Le lieu a été le théâtre de la seule entrevue accordée par M. Trudeau samedi matin. Il a en effet répondu aux questions de Lara Logan, correspondante à l'émission d'affaires publiques 60 Minutes, diffusée les dimanches sur CBS.

Les autres représentants de la presse, qui n'avaient pas accès à l'enceinte où se déroulait l'entrevue de Mme Logan, ont été avertis que la visite était strictement familiale. Seules des images à l'extérieur du palais ont pu en être captées.

«John F. Kennedy Jr»

Le réseau américain CBS travaille actuellement sur un portrait du nouveau leader canadien, lequel sera diffusé dans les prochaines semaines. D'une durée d'environ 15 minutes, le reportage sera vu par quelque 10 millions de téléspectateurs aux États-Unis. En incluant samedi, l'équipe de 60 Minutes a suivi M. Trudeau pendant quatre jours, autant dans sa vie personnelle que professionnelle.

Selon Lara Logan, les commentateurs politiques américains et une frange importante de nos voisins du sud entretiennent «une fascination pour les Trudeau». «Il y a plusieurs comparaisons avec les Kennedy», a dit la journaliste, rencontrée sur le site du Carnaval de Québec. Même que plusieurs médias surnomment déjà Justin Trudeau «John F. Kennedy Jr».

L'héritage du paternel, Pierre Elliott Trudeau, y est pour quelque chose dans tout ce tabac médiatique, a poursuivi Mme Logan. Dans un premier portrait publié le 20 octobre dernier, au lendemain de l'élection fédérale, CBS parlait de Justin Tudeau en stipulant que son père était toujours, à ce jour, l'une des figures politiques canadiennes les plus connues de l'autre côté de la frontière. «Il y a cette idée du père qui a été un important premier ministre. Et l'idée du fils qui succède à son père», a expliqué la journaliste.

Outre l'attraction que représente le nouveau premier ministre lui-même, Mme Logan a rappelé les évidences. «Le Canada est le principal partenaire économique des Américains. [...] Nous voulons le présenter aux Américains, voir quelles sont ses positions. Nous voulons nous asseoir avec lui et nous faire notre propre impression de qui il est et d'où il se situe.»

Le topo sera diffusé en prévision de la visite d'État du couple Trudeau à la Maison-Blanche, prévue le 10 mars prochain. Pour la première fois en 19 ans, un président américain, en l'occurrence Barack Obama, recevra un premier ministre canadien à dîner. En 1997, Bill Clinton avait accueilli Jean Chrétien.

La visite de Justin Trudeau au Carnaval de Québec aura duré un peu plus d'une heure. Après l'entrevue avec CBS, la famille s'est dirigée vers les plaines d'Abraham pour un second bain de foule.

Justin Trudeau n'a abordé aucun dossier politique samedi et n'avait prévu aucune rencontre formelle dans la capitale, pas même avec le maire de Québec, Régis Labeaume. Ce dernier a rencontré la conservatrice Rona Ambrose, chef intérimaire de l'opposition officielle, au sujet du pipeline Énergie Est de TransCanada plus tôt cette semaine.

«Une belle vitrine», dit April

L'organisation du Carnaval de Québec est gâtée par les premiers ministres canadiens ces dernières années. De sa réélection en 2011 jusqu'en 2015, Stephen Harper n'avait raté que l'édition 2012. Voilà que Justin Trudeau reprend le flambeau.

Cette visite ministérielle de samedi était la bienvenue au Carnaval de Québec. Son président, Alain April, admet que la fête «prend tout ce qui passe» actuellement pour mousser l'événement. «Pour nous, c'est une belle vitrine», a dit M. April, rencontré quelques minutes après le départ du premier ministre.

Que le passage des Trudeau vienne avec une équipe de la télévision nationale américaine est un bonus, a-t-il ajouté. «C'est de la publicité!» s'est réjoui le président du conseil d'administration qui, avec son équipe, tente de raviver la flamme du Carnaval après des années plus difficiles.

MM. Trudeau et April se sont brièvement serré la pince samedi matin. Aucune rencontre formelle n'était cependant prévue afin de discuter de l'avenir de la fête hivernale. Il y a quelques jours, le Regroupement des événements majeurs internationaux s'était inquiété de la stagnation du financement de certains festivals, dont le Carnaval. Dans la foulée, la ministre québécoise du Tourisme, Julie Boulet, a invité le fédéral à faire davantage sa part pour soutenir les grands événements.

Discussions

À ce sujet, M. April a refusé de mettre de la pression sur Ottawa. «Développement économique Canada a toujours été avec nous», a-t-il dit, soulignant que des discussions sur ce partenariat allaient démarrer «dès la semaine prochaine» avec le député libéral de Québec Jean-Yves Duclos. «On veut qu'ils participent et qu'ils continuent d'appuyer l'événement.»

Quoi qu'il en soit, le couple formé de Justin Trudeau et de Sophie Grégoire-Trudeau semble apprécier le Carnaval de Québec. Le Soleil a retracé une vidéo datant de 2007, avant même que le principal intéressé ne soit fait député dans Papineau, en 2008. On y voit le couple introduire l'animateur Rick Mercer, de CBC, à la grande fête de Bonhomme à Québec.

Et au terme de sa visite de samedi, Justin Trudeau a eu de bons mots pour le Carnaval. «C'est important pour nous comme événement. Ça nous fait une belle sortie en famille où on peut célébrer notre patrimoine et en profiter avec les gens par une belle journée d'hiver», a-t-il affirmé.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer