Rues carnavalesques: Saint-Roch passe son tour

La SDC St-Roch a préféré cette année réclamer... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

La SDC St-Roch a préféré cette année réclamer des sommes à ses commerçants pour animer le centre-ville pendant les fêtes de Noël plutôt que lors du Carnaval en février.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Carnaval de Québec

Actualité

Carnaval de Québec

Bonhomme invite la population à s'amuser, du 30 janvier au 15 février 2015. »

(Québec) La fête du Carnaval de Québec ne fera pas vibrer le centre-ville de Québec cette année. Contrairement à l'édition précédente, la Société de développement commercial (SDC) St-Roch a décliné l'invitation de Bonhomme, jugeant que les conditions pour que la rue Saint-Joseph devienne «carnavalesque» n'étaient pas avantageuses.

La directrice de la SDC, Catherine Raymond, explique qu'en raison d'un budget limité, des choix s'imposaient. «Les conditions du partenariat n'étaient pas suffisamment intéressantes», fait-elle valoir. Pour les commerçants de la basse ville, le retour des festivités représente un moment de l'année où l'achalandage est moins important. «C'est sûr que d'investir pour cette période-là, ce n'est pas nécessairement stratégique.»

Mme Raymond souligne que les organisations comme la sienne peuvent faire une seule demande au Fonds des activités hivernales, géré par le CLD de Québec. Saint-Roch a donc préféré réclamer des sommes pour animer le centre-ville pendant les fêtes de Noël plutôt que lors du Carnaval en février.

Celui-ci «s'engage à investir un montant de 10 000 $ réparti également dans les projets des Rues carnavalesques participantes» peut-on lire dans un document de présentation remis aux éventuels partenaires. Il est précisé que le montant maximal versé est de 2000$. Cela signifie que si la facture des activités dépasse ce montant, ce sont les commerçants qui doivent ouvrir leur portefeuille.

Le Vieux-Québec continue de bouder la fête

Les gens d'affaires du Vieux-Québec s'étaient indignés l'an dernier de cette façon de faire, affirmant que la stratégie était «malhonnête». «On nous demande d'organiser des activités au nom du Carnaval dans une structure qu'on n'a pas, avec des moyens qu'on n'a pas, avec des ressources qu'on n'a pas. Et tant qu'à faire quelque chose de bas de gamme, on préfère s'abstenir», tranche le président du conseil d'administration, Jean-Pierre Du Sault. Malgré cela, il n'exclut pas la possibilité de reconsidérer l'offre l'an prochain lorsque son regroupement se sera constitué en SDC et disposera davantage de moyens.

Du côté du Carnaval, la porte-parole Justine Leblanc explique que 22 000 $ sont alloués en argent et en services aux 11 rues carnavalesques cette année. De ce montant, 20000$ sont consacrés aux communications, à la programmation et à la logistique. Elle précise par ailleurs que les motifs pour lesquels la SDC Saint-Roch a refusé de participer à l'événement «ne sont pas connus du Carnaval».

****

Un réveillon... mais moins de lumières

Le centre-ville de Québec ne sera pas aussi festif que prévu pendant le temps des Fêtes, alors que seule une partie de l'église Saint-Roch arborera ses atours de Noël. Qu'à cela ne tienne, un réveillon aura lieu sur son parvis avec feu de camp et légendes du terroir. Et c'est nul autre que l'auteur Bryan Perro qui animera cette «soirée d'antan» prévue le 27 décembre.

La Société de développement commercial (SDC) St-Roch n'a pu ficeler son financement à temps pour installer ses lumières de Noël. Comme l'écrivait Le Soleil la semaine dernière, la fermeture du Centre local de développement (CLD) a forcé une réorganisation de la gestion des fonds.

Conséquence: le fournisseur qui devait installer les décorations n'était plus disponible, ce qui a forcé la SDC à revoir à la baisse ses plans.

«Nous serons vraiment prêts l'an prochain», se console la présidente, Catherine Raymond, qui souligne cependant que la soirée réveillon se tiendra comme prévu le 27 décembre.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer