Salut, étranger

CHRONIQUE / L'autre jour, au mont Wright à Stoneham, j'ai remarqué une étrange... (123RF/sudowoodo)

Agrandir

123RF/sudowoodo

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Allard
Le Soleil

CHRONIQUE / L'autre jour, au mont Wright à Stoneham, j'ai remarqué une étrange coutume en randonnée : les étrangers se disent bonjour.

Quand ils se croisent sur le sentier, ils se saluent et se sourient comme s'ils faisaient partie d'une grande confrérie. Un ami randonneur me dit que c'est comme ça sur la plupart les montagnes, partout dans le monde, et qu'il était le temps que je m'en rende compte.

C'est tout de même paradoxal. Comme vous, je suppose, je vais me balader en forêt pour avoir la paix et contempler la beauté de la nature. Mais on dirait que ces brèves civilités échangées avec des inconnus me donnent encore plus le goût d'y retourner.

En général, on assume que notre bien-être dépend des gens qui sont près de nous - famille, amis et collègues -, et on se fiche pas mal des étrangers. Et si on se trompait?

Prenez l'autobus. Ceux qui sont déjà montés à bord savent que les communications entre étrangers ont l'air proscrites. On évite le contact visuel, on laisse le plus d'espace possible entre les gens et on ne se parle surtout pas, sauf pour demander à son voisin de baisser le volume de ses écouteurs, faudrait pas exagérer quand même.

Bref, tout le monde semble penser qu'il vaut mieux rester dans sa bulle et ne pas envahir celle des autres.

Les chercheurs en sciences du comportement Nicholas Epley et Julianna Schroeder ont mis cette conviction à l'épreuve dans le Metra, le train de banlieue de Chicago. En échange d'un chèque cadeau de 5 $ chez Starbuck, ils ont demandé à trois groupes de passagers de participer à une petite expérience.

Les membres du premier groupe devaient «profiter de leur solitude» et n'avaient pas le droit de s'adresser aux autres passagers. Ceux du deuxième groupe devaient jaser avec un voisin. Et pour le troisième groupe, il n'y avait aucune instruction précise.

Une fois à destination, les répondants devaient remplir un sondage à propos d'eux-mêmes et de leur trajet. Résultat? Ceux qui avaient discuté avec des inconnus avaient apprécié davantage leur trajet et ceux qui avaient profité de leur solitude avaient eu le trajet le moins plaisant.

Les chercheurs de l'Université de Chicago ont obtenu les mêmes résultats dans le bus et le métro. Chaque fois, quand ils demandaient aux passagers quelle option ils préféraient avant l'expérience, la grande majorité choisissait la navette solitaire.

«S'il est plus plaisant de connecter avec les autres que de s'asseoir tout seul, pourquoi une si grande préférence pour les wagons calmes, les taxis silencieux et les rangées vides dans les avions?» s'interrogeait Epley dans le Chicago Tribune. Les gens ont des croyances très ancrées sur ce qui les rendra heureux. Mais parfois, ces croyances sont systématiquement erronées.»

Quand j'étais au cégep, je me tapais une bonne heure de bus à l'heure de pointe pour retourner à la maison. Sur les sièges à l'avant, il y avait toujours un petit groupe de travailleurs qui jasait et ricanait avec le chauffeur. Je suis sûr que le chemin du retour leur paraissait moins long que le mien.

Encore et encore, les études en psychologie montrent que nos relations avec les autres constituent le plus grand déterminant de notre bonheur, rappelle Epley. Or, les étrangers font aussi partie de ces autres.

Le caissier au dépanneur, la brigadière au coin de la rue, les randonneurs en montagne, le chauffeur et les passagers dans le bus peuvent aussi contribuer à hausser votre niveau de bien-être quotidien - et l'inverse est aussi vrai.

On peut commencer par leur dire bonjour. Et s'ils sont assis à côté de nous dans le Métrobus, pourquoi ne pas leur demander ce qu'ils font dans la vie, ce qui les passionne en dehors du boulot ou sonder leur opinion sur les performances du Canadien?

Qui sait, ce sera peut-être même plus agréable que de pitonner sur notre téléphone.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer