Nous sommes ce que nous écoutons

CHRONIQUE / «Qu'est-ce que t'aimes comme musique?» T'es célibataire, c'est... (123RF/Orlando Rosu)

Agrandir

123RF/Orlando Rosu

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Allard
Le Soleil

(Québec) CHRONIQUE / «Qu'est-ce que t'aimes comme musique?» T'es célibataire, c'est votre première date, tu prends une gorgée de bière parce que la conversation piétine. Et là, tu te décides, c'est le moment de la question musicale.

Tu te trouves pas très original, mais c'est quand même mieux que «pour ou contre la peine de mort?» Et c'est un bon moyen d'en connaître un peu plus sur cette étrangère que tu t'es enfin décidé à texter.  

En plus, tu t'es déjà fait avoir. Ta dernière blonde levait les yeux quand tu faisais jouer du B.B. King le samedi matin et tu lui demandais de mettre des écouteurs quand elle avait envie d'écouter Rihanna dans le tapis. 

Ç'a mal fini entre vous deux. Et tu te dis que t'aurais pu éviter des mois d'amour plat si t'avais osé la question musicale au début. Alors tu la poses. 

Il s'avère qu'elle adore le blues, le jazz, le folk et, de plus en plus, le classique. Toi aussi! 

Est-ce qu'on a un match?  

Je ne sais pas. Il y a tellement de choses qui font qu'un couple fleurit ou se fane. 

Mais j'ai fait ma vie avec une fille qui peut faire du karaoké avec moi sur IAM et qui est capable de tolérer mon TDAH musical. Et une fille avec qui j'ai sorti quelques jours me disait qu'elle aimait «tous les styles», mais elle écoutait juste du maudit reggaeton. 

Ça ne veut peut-être rien dire. Mais les goûts musicaux des gens en disent sans doute plus sur la personnalité de quelqu'un que bien d'autres indices. 

Je ne sors pas ça de nulle part. Depuis une quinzaine d'années, des chercheurs en psychologie qui se spécialisent dans l'étude de la personnalité se sont penchés plus attentivement sur la relation entre ce que vous êtes et ce que vous écoutez. 

Ils ont voulu répondre à une question toute simple, dans le fond: qui écoute quoi? 

Quand on y pense, c'est une façon originale de lire nos préférences musicales. J'en ai discuté avec des amis, et on est plusieurs à avoir l'impression que nos goûts musicaux reflètent notre attirance pour un certain «son», comme s'il y avait un modèle sonore ou rythmique qui en constituait le fil conducteur. 

J'ai eu l'impression de trouver ce fil à un moment donné: «y'a du xylophone dans toutes mes tounes préférées!» Deux tours de méninges plus tard, je constatais que je pouvais faire le même lien avec la harpe, la contrebasse  et... la guitare. 

La psychologie de la personnalité est allée voir ailleurs. Et elle a montré que nos goûts musicaux ont plus à voir avec nos traits de caractère qu'avec les inclinaisons de nos oreilles. 

Les psychologues Peter Rentfrow, de l'Université de Cambridge, en Angleterre, et Samuel D. Gosling, de l'Université du Texas, ont interrogé plus de 3000 personnes dans plusieurs pays occidentaux pour arriver à cette conclusion. 

Ils ont d'abord mis sur pied un test pour déterminer ce que vous aimez mieux écouter.

Puis, après avoir passé les résultats dans la machine à chiffres, ils ont découvert quatre grands profils de préférences musicales. Les voici:

  • Réflexive et complexe: classique, jazz, blues, folk
  • Intense et rebelle: rock, alternatif, heavy métal
  • Upbeat et conventionnel: pop, country, musique religieuse, bandes sonores
  • Énergique et rythmique: rap/hip-hop, soul, funk, électronique
Mais là où ça devient encore plus intéressant, c'est que les chercheurs ont croisé ces profils musicaux avec les résultats de tests de personnalité, d'image de soi et d'habiletés cognitives. Et leurs découvertes révèlent de fascinants liens entre la musique et la personnalité. 

Ainsi, les adeptes de musique réflexive et complexe tendent à être plus ouverts à l'expérience, inventifs et tolérants envers les autres. Ils valorisent les expériences esthétiques, se considèrent intelligents, ont de bonnes habiletés verbales (mais pas analytiques) et rejettent les idées conservatrices.

Les fans de musique intense et rebelle aiment prendre des risques, sont plus curieux, actifs physiquement et verbalement agiles que la moyenne, et ils se trouvent intelligents. Et même si cette catégorie de musique met davantage l'accent sur les émotions négatives, ses adeptes ne sont pas plus névrosés ou désagréables que les autres. 

Quant aux amateurs de musique upbeat et conventionnelle, ils sont plus extravertis, aimables, conservateurs et consciencieux. Ils aiment aider les autres, sont plus actifs physiquement et se trouvent beaux. 

Enfin, les amateurs de musique énergique et rythmique ont tendance à être plein d'énergie, plus extravertis et aimables. Ils pardonnent facilement, parlent beaucoup, se trouvent beaux eux aussi et ne peuvent pas blairer les idées conservatrices.  

Évidemment, toutes ces descriptions sont des tendances générales, fruit de multiples analyses statistiques. Alors, il se peut très bien que vous écoutiez du Metallica et détestiez le sport ou que vous soyez un admirateur de Justin Bieber qui vote pour Québec solidaire.

Les styles qui s'amoncellent dans chaque profil n'ont peut-être pas rapport non plus avec vos préférences. Vous aimez peut-être la pop et détestez le country. Vous paieriez peut-être une fortune pour aller voir Red Hot Chili Peppers, mais il faudrait vous menacer pour aller voir Rammstein. 

Nos goûts et notre personnalité sont toujours plus complexes que les chiffres. Quand même: si la personnalité détermine en partie nos préférences musicales, alors connaître celles d'une personne peut se révéler un précieux indice pour savoir qui on a devant nous. Et peut-être encore plus si vous songez à mettre une croix sur le célibat.

Les 4 profils de préférences musicales

RÉFLEXIF ET COMPLEXE

Classique: Clair de Lune, Debussy ; Gianni Schicci : O mio babbino caro, Giacomo Puccini

Jazz: Time Out, Dave Brubek ; The Feeling of Jazz, Duke Ellington

Blues: Nobody Loves Me But My Mother, B.B. King ;  40 Days and 40 nights,  Muddy Waters

Folk: Blowing in the Wind, Bob Dylan ; Sounds of silence, Simon and Garfunkel

Caractéristiques communes: large éventail d'émotions positives et négatives, paroles et musique complexes

INTENSE ET REBELLE

Rock: Voodoo Child, Jimi Hendrix; Livin on the Edge, Aerosmith

Alternatif: Song 2, Blur; Everlong, Foo Fighters

Heavy métal: Angel of Death, Slayer ; Welcome to the jungle, Guns N' Roses

Caractéristiques communes: émotions négatives et énergie intense, paroles et musique modérément complexes

UPBEAT ET CONVENTIONNEL

Pop: Material Girl, Madonna, Tell Me that I'm Dreaming, Backstreet boys

Country: Please Come to Boston, David Allen Coe ; A Better Man, Clint Black

Musique religieuse: Amen, Larnell Harris ; If We Ever, Take 6

Caractéristiques: émotions surtout positives, énergie modérée, paroles et musique simples   

ÉNERGIQUE ET RYTHMIQUE

Rap/hip-hop: Hypnotize, Notorious BIG ; The Next Episode, Dr Dre

Soul: Everything is Everything, Lauryn Hill; If You don't know me by now, Marvin Gaye 

Électronique: Kalifornia, Fatboy Slim ; Trans-Europe Express, Kraftwerk

Caractéristiques: émotions positives et négatives modérées; énergie modérée, accent sur le rythme

* Les exemples sont tirés d'une étude américaine et sont donc tous en anglais. 

Source: Rentfrow PJ, Gosling SD. The do re mi's of everyday life: The structure and personality correlates of music preferences. Journal of Personality and Social Psychology. 2003; 84: 1236-1256.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer