Le test du cheveu

François Hollande a le cheveu dispendieux.... (AP)

Agrandir

François Hollande a le cheveu dispendieux.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CHRONIQUE / Les médias français ont baptisé l'affaire le coiffeurgate, c'est un scandale à la hauteur de l'impopularité du président François Hollande, dont le coiffeur personnel est payé plus de 14 000 $ par mois depuis 2012.

Le contrat est d'une durée de cinq ans, un total de 852 000 $.

La nouvelle a d'abord été publiée par Le Canard enchaîné, on aurait pu croire à un canular si l'Élysée n'avait pas confirmé l'information le lendemain de sa publication. «Ce qui est annoncé est vrai», a dit le porte-parole de l'Élysée, Stéphane Le Foll. «Je peux comprendre qu'il y a des jugements. [...] Chacun se coiffe, non?»

Ça prend un sacré toupet.

En point de presse jeudi dernier, quelques heures avant le carnage de Nice, Hollande a presque crié à l'injustice. «J'ai fait diminuer le budget de l'Élysée de 109 millions d'euros en 2012 à 100 millions. J'ai supprimé 10 % des effectifs, mon salaire a baissé de 30 % et on viendrait me chercher» sur ce sujet?

Il a retourné le doigt accusateur vers Nicolas Sarkozy, en rappelant qu'il avait une maquilleuse à 8000 euros par mois.

Mais Sarko n'a jamais prétendu être un «président normal».

C'est là où ça accroche. Hollande, chef du Parti socialiste faut-il le rappeler, s'est justement fait élire sur la promesse de se démarquer de Sarkozy. Il a dit à Jeune Afrique, en août 2011, «je pense que les Français veulent marquer leur défiance à l'égard de l'actuel président de la République, non seulement pour la politique qu'il a menée, mais aussi pour sanctionner un comportement qui a été considéré à bien des égards comme exorbitant, excessif, parfois même extravagant.»

Et, aujourd'hui, il ne voit rien d'extravagant dans le fait que son coiffeur gagne plus qu'un ministre.

Il n'est pas le seul, remarquez. Le coiffeurgate de Hollande m'a fait repenser à la commotion qu'avait causée Bill Clinton en 1993 quand il a fait escale avec Air Force One à Los Angeles et fait venir son coiffeur dans l'avion. L'appareil était demeuré sur le tarmac le temps que Christophe rafraîchisse la mise en plis du président.

Le lendemain, le New York Times avait titré «La coupe de cheveux la plus dispendieuse de l'histoire».

Encore récemment, c'est Hillary qui a fait les manchettes pour avoir réservé à elle seule une partie d'un chic salon de coiffure de New York, d'où elle est ressortie le cheveu pimpant. L'endroit demande 600 $ pour une coupe, 600 $ pour une teinture. Mais bon, ici, c'est le parti démocrate qui paye.

Et, de toute façon, Hillary a l'habitude de se faire parler de ses cheveux.

Sarah Palin aussi avait payé très cher en 2008 pour se faire une beauté, 165 000 $ en deux mois pour une styliste personnelle et 42 000 $, en neuf semaines, pour la coiffeuse qui l'accompagnait dans ses déplacements. Son image de modeste hockey mom en avait pris pour son rhume.

Sarah Palin sonnait faux.

Que doit-on comprendre de toutes ces sagas capillaires? Que le cheveu, comme un diapason, doit donner la bonne note. L'apparence de la coiffure est une chose, l'importance que l'homme ou la femme politique lui accorde est plus parlante encore. On ne peut pas se dire du peuple et avoir un coiffeur à 14 000 $ par mois.

Depuis une semaine, les internautes français se payent, littéralement, la tête de leur président. La plupart s'amusent à l'affubler de coiffures les plus hilarantes, en se disant qu'ils en auraient au moins pour leur argent, d'autres lui ont virtuellement «rasé» le coco, «une économie facile».

Le #Coiffeurgate sur Twitter ne dérougit pas : «120 000 euros de coiffeur par an : la coupe est pleine, les caisses sont vides et le peuple casque!»

Le test du cheveu ne ment pas.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer